Sortir

Dordogne : pendant les vacances quatre jeunes rénovent un manège

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord mercredi 29 avril 2015 à 19:06

manege sans reserve
manege sans reserve © Radio France - Benjamin Fontaine

Leila, Nawel, Steven et Jordan sont quatre jeunes issus du quartier du Toulon à Périgueux. Pendant trois jours ils vont travailler à la rénovation d'un manège au sein de la salle de spectacles le "Sans Réserve". Un chantier éducatif qui suscite déjà des vocations.

Pendant que Nawel visse une plaque de métal, Leïla se charge de desserrer des écrous. Les garçons, Steven et Jordan sont à pied d'oeuvre pour tenter d'assembler ensemble de longues pièces métalliques

Ces quatre jeunes de 15 à 19 ans sont venus en voisins au "Sans Réserve" la salle de spectacles installée dans le quartier du Toulon. Choisis par l'association "Le Chemin" pour ce chantier éducatif ils vont passer trois jours à remettre à neuf un manège .

Ce carrousel d'un genre particulier appartient à l'association culturelle "Virus". "C'est un manège à énergie parentale renouvelable. Ce sont les parents qui font tourner le plateau et les éléments sur lesquels montent les enfants sont construits avec des matérieaux recyclés," explique Ludovic Barbut membre de l'association.

Pendant trois jours les adolescents vont apprendre à percer, visser, poncer. Pour cela ils sont payés au Smic horaire et certains trouvent même un certain plaisir à réaliser ces tâches : "je fais des études en commerce à Pablo Picasso mais ce chantier me donne envie de faire un métier plus manuel," confie Steeven.

Le 4 juillet prochain , les jeunes bricoleurs pourront admirer leur travail final et le faire découvrir aux autres habitants de Périgueux puisque le manège sera sorti pur une journée intitulée "Dedans/dehors" organisée par le "Sans Réserve" avec le soutien de la ville de Périgueux, du Grand Périgueux et de l'État. "Nous voulons faire vivre ce quartier du Toulon et faire découvrir cette salle de spectacle aux habitants qui n'y ont pas mis les pieds," assure Cyril Boulley, éducateur spécialisé. En attendant, il reste du pain sur la planche.

2MIN Manege Sans Reserve