Sortir

Ils montent le Ventoux en V'Lille

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Nord mercredi 30 avril 2014 à 14:09

Le mont Ventoux
Le mont Ventoux © Stéphane Doussot - MaxPPP

Huit cyclistes ont grimpé le mont Ventoux en V'Lille, les vélos en libre service de la métropole. Ils nous racontent leur folle aventure.

Deux Lillois se sont lancés un défi complètement fou : escalader le Mont Ventoux en V'Lille. Et ils l'ont fait, non sans souffrir . Les vélos en libre service sont tout sauf des vélos de course, puisqu'ils pèsent 23 kilos, qu'ils n'ont que 3 vitesses et qu'ils ne sont faits que pour la ville et le plat. Hugo Robin et Eric Bardin, 26 et 45 ans ont embarqué six autres compères dans leur folle aventure.

Hugo Robin et Eric Bardin sont abonnés au V'Lille. Ils font tous les jours de longs trajets en vélo pour aller travailler. Ce sont des sportifs. L'an dernier, ils ont déjà grimpé le mont Ventoux. Et c'est là qu'ils ont eu l'idée de le faire avec un V'Lille. Les deux lillois contactent B'Twin, le fabricant du V'Llille, Transpole, ainsi que la Communauté Urbaine. Et ils embarquent six autres compères dans l'aventure. 

Le 19 avril, ils se retrouvent tous au pied du Ventoux. Ils mettent entre 2h et 2h30 à parcourir les 21 km de côte, à une vitesse moyenne de 9,6 km /heure. Le record, c'est 55 minutes. Mais il faut reconnaitre qu'atteindre le sommet du mont Ventoux en 2h à 2h30 c'est déjà une sacré performance. Il y a tout de même 1.600 mètres de dénivelé, avec des passages à 12%. 

Les lillois ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Ils ont pensé à relier en V'Lille deux villes équipées en vélo libre service B'Twin. Ce qui les conduirait en Russie ou en Espagne. 

 

Le mont Ventoux en V'Lille