Sortir

L'immeuble Castéja, ancien Hôtel de Police de Bordeaux, devient une école maternelle

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mardi 22 avril 2014 à 19:30

L'immeuble Castéja à Bordeaux
L'immeuble Castéja à Bordeaux © Google

Le préfet d'Aquitaine, Michel Delpuech, a annoncé ce mardi après midi que l'immeuble Castéja, qui a accueilli jusqu'en 2003 l'Hôtel de Police, file dans les mains de Gironde Habitat pour 12 millions d'euros. A la place, une école maternelle, un foyer pour jeunes travailleurs et 180 logements vont s'installer.

Depuis 10 ans, l'immeuble Castéja - du nom de Pierre Castéja, ancien maire de Bordeaux - se demandait dans quelles mains il allait arriver. En 2003, l'Hôtel de police quitte ce bâtiment qu'il occupait depuis la moitié du 20ème siècle. Direction Mériadeck. L'immeuble aurait pu devenir un hôtel mais le projet de vente est repoussé. Il héberge provisoirement des services publics.

65% de logements sociaux

Il faut attendre neuf ans plus tard, en 2012, pour que la vente revienne à l'ordre du jour grâce à la loi Duflot. Cécile Duflot - qui est alors ministre du logement - veut développer les logements sociaux en revendant des biens de l’État. Le projet de reprise de Castéja devra alors comporter 45% de logements sociaux et 20 % d'accessions sociale à la propriété. C'est ce que prévoit de faire Gironde Habitat qui récupère l'immeuble pour 12 millions d'euros. En plus des 180 logements, un foyer de jeune travailleur s'installe ainsi qu'une école maternelle. L'immeuble inscrit aux monuments historiques devra aussi rappeler la vocation initiale du lieu. Construit en 1860, l'Abbé de l'Epée y développa l'institution dédiée aux sourdes-muettes.

Partager sur :