Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Bien-être - Santé DOSSIER : France Bleu Paris... La radio de vos vacances

La saviez-vous ? Retour sur les débuts de certains lieux emblématiques de Paris

-
Par , France Bleu Paris

Alexis Thiebaut, notre spécialiste de Paris, vous raconte les origines de certains monuments ou lieux mythiques qui ont fait la réputation de Paris.

-

Des monuments

Evidemment, si on vous parle de Paris, vous pensez tout de suite à la Tour Eiffel. Mais savez-vous par exemple que la Dame de Fer a donné son nom à une couleur ! Elle est : « brun Tour Eiffel ».

La Tour Eiffel a été construite pour la 10e exposition universelle de Paris qui a eu lieu du 5 mai au 31 octobre 1889. 

Des Expositions Universelles, il y en a eu beaucoup dans la Capitale au fil des décennies. C’est aussi grâce à elles qu’on a le Trocadéro et le Grand Palais. Mais d’autres monuments, eux, ont été détruits. 

Des endroits mythiques

Lido, Moulin Rouge, Crazy Horse, Paradis Latin... Ces cabarets sont des institutions phares qui font rêver les visiteurs du monde entier et contribuent à donner une image étincelante de Paris.

Et oui, cela fait des décennies que Paris rime avec Nuit. De nombreux clubs ont d’ailleurs révolutionné les soirées de la capitale.

C’est aussi à Paris que beaucoup de musiciens ou groupes viennent tenter leurs chances et essayer de se faire repérer. Malheureusement ça ne marche que pour une minorité.

A l’image du Bon Bock où Baudelaire, Rimbaud et Verlaine venaient y boire de l’absinthe, certains bistrots parisiens sont devenus mythiques 

Des endroits historiques

Alors certes la Capitale est célèbre pour ses nuits parisiennes mais elle l’est aussi pour ses monuments et son architecture qui n’a rien à envier à personne.

Il est effectivement pas rare que certains lieux existent depuis des décennies voir des siècles.

Stohrer, la plus vieille pâtisserie de Paris, existe depuis 1730. La boutique est classée Monument Historique grâce à sa façade et à ses décors intérieurs somptueux, réalisés par le peintre Paul Baudry.