Sortir

Le Futuroscope fait voler ses visiteurs dans l'Extraordinaire Voyage

Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Poitou samedi 10 décembre 2016 à 16:42

L'attraction sera ouverte au public le 17 décembre
L'attraction sera ouverte au public le 17 décembre - © Futuroscope/Cube Creative/Brune/B. Comtesse

C'est la dernière attraction du Futuroscope et elle vient d'être inaugurée ce samedi matin en compagnie de quelques chanceux, invités par le parc pour tester l'Extraordinaire Voyage en avant-première. Pour ses trente ans, le Futuroscope a décidé de réaliser un des rêves de leur visiteurs : voler !

Et si Jules Verne avait imaginé son tour du monde en 80 jours en seulement 4 minutes? C'est le pari relevé par l'Extraordinaire Voyage, la nouvelle attraction du Futuroscope. Permettre aux visiteurs de réaliser un de leur rêve : voler. Voici l'objectif affiché des organisateurs. Marcher sur les pas du célèbre écrivain Jules Verne mais sans les chemins de fer ou autres machines à vapeur de l'époque. Seulement une plateforme basculante et la projection sur grand écran d'images réelles ou de synthèse.

Les visiteurs ont les pieds dans le vide pendant quatre minutes et des images pleins la tête. Au total le vol passe par six étapes. Le départ et l'arrivée se font au Futuroscope avec des passages par l'Egypte, l'Inde, Dubaï, mais aussi l'Himalaya ou le parc national du Yellow Stone. Des décors oniriques qui enchantent les visiteurs qui ont la possibilité de prendre un seul vol vers six destinations.

Le dispositif technologique de L’Extraordinaire Voyage est unique en Europe - Aucun(e)
Le dispositif technologique de L’Extraordinaire Voyage est unique en Europe - © Futuroscope/JL. Audy

L'attraction est vraiment super — Arthur, 8 ans

On a vraiment la sensation d'être emporté dans chaque univers, c'est un vrai voyage — Barbara

J'ai bien aimé quand ils mettaient de l'eau, des odeurs. C'est très réaliste — Lucien, 6 ans

Sur les traces de Jules Verne

L'Extraordinaire Voyage s'inspire totalement du tour du monde en quatre-vingt jours du personnage de Phileas Fogg imaginé par Jules Verne. Les visiteurs embarquent comme dans une compagnie aérienne. Le Futuroscope leur propose un nouveau mode de transport : le Sky Loop. Après avoir rencontré l'équipage, pris la petite navette qui les amènent vers la porte d'embarquement, ils pourront se s'installer sur cette plateforme basculante afin de se sentir plus légers que l'air.

L'attraction sera ouverte au public dès le 17 décembre 2016 soit le premier jour des vacances scolaires.

À noter également qu'à la veille de son trentième anniversaire, le Futuroscope termine l'année avec un fréquentation record : un million neuf-cent mille visiteurs pour 2016.