Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sortir

Le site de la bataille de Castillon a besoin de protection

dimanche 17 août 2014 à 7:00 Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde

Pour préserver ce lieu de mémoire, théâtre de l'ultime combat qui mit fin à la guerre de 100 ans, l'association "la bataille de Castillon" a demandé la protection du site du conflit de 1453. Le terrain se situe sur la commune de Lamothe-Montravel, à une portée de canon de Castillon-la-bataille. Il est resté presque intact.

La carte indiquant le site de la bataille de Castillon
La carte indiquant le site de la bataille de Castillon © Radio France

C'est hier soir samedi que s'est déroulée la dernière représentation de la bataille de Castillon. La reconstitution historique a de nouveau rassemblé de nombreux spectateurs cet été. Pour les amoureux de ce site, place maintenant à une autre bataille, celle du classement de ce lieu historique.

Une stèle et une carte sont les rares indicateurs de la bataille qui mit fin à la guerre de 100 ans, le 17 juillet 1453. Le site de la bataille se trouve sur la commune actuelle de Lamothe-Montravel . Entre champs de maïs et plantation de peupliers, un fossé caché sous les ronces est le dernier témoins du conflit. Comme la zone n'est pas constructible, le site est resté intact, et pour le préserver, l'association "La Bataille de Castillon" a décidé de demander son  classement . Une démarche rare . Seules les sites de la bataille de Verdun ont accédé à cette protection.L'association a envoyé sa demande aux directions régionales des affaires culturelles et de l'environnement. Elle espère une réponsde d'ici la fin de l'année

" On a déjà retrouvé des épées et des vestiges de la guerre de 100 ans ici. Il faut donc protéger le site pour éviter que les gens ne soient tentés de venir creuser." — Fernand Escalier, président de l'association "La bataille de Castillon"

Le président de l'association la bataille de Castillon à côté du fossé témoins du conflit - Radio France
Le président de l'association la bataille de Castillon à côté du fossé témoins du conflit © Radio France

Le site de la bataille de Castillon a besoin de protection