Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Idées de sorties DOSSIER : Le Tour d'Île-de-France 2019

Le Tour d'Île-de-France en 40 jours : destination Yerres avec VisitParisRégion

-
Par , France Bleu

Situé dans le département de l’Essonne, la ville de Yerres jouit d'un patrimoine environnemental et architectural riche.

La propriété Caillebotte
La propriété Caillebotte - Christophe Dioux

Yerres, France

Yerres possède ainsi un grand parc situé dans l'ancienne propriété Caillebotte et son abbaye Notre-Dame d'Yerres est classée monument historique. 

Parmi ses autres édifices les plus remarquables, on peut citer le château de Budé, le château de la Grange ou encore l'église Saint-Honest.

On commence la journée avec une première étape très gourmande.  

Fondé en 1999, Macarons Gourmands conçoit des macarons haut de gamme pour les chefs de cuisine et les artisans du monde entier.

Quelques exemples de Macarons Gourmands - Radio France
Quelques exemples de Macarons Gourmands © Radio France - Lisa Géhanne

Les macarons gourmands

Au cours de ses 15 ans d’existence, Macarons Gourmands s’est construit une réputation basée sur l’excellence et la créativité. Loin des tendances artificielles, le goût de l’authenticité est à l’honneur.  

Pour bien servir les gourmets, Macarons Gourmands propose pour une approche du goût, quelques parfums incontournables et authentiques qui font sa réputation  

Entrez et laissez-vous tenter ! 

Yannick Lefort, pâtissier dirigeant des Macarons Gourmands - Radio France
Yannick Lefort, pâtissier dirigeant des Macarons Gourmands © Radio France - Lisa Géhanne

A Yerres et dans les communes voisines, tout est fait pour renforcer la place du vélo sur le territoire et donner envie de pédaler. 

C'est pourquoi les villes se sont associées et ont imaginé le Fil Vert, une voie aménagée le long de l’Yerres

L'Yerres - Radio France
L'Yerres © Radio France - Lisa Géhanne

Le chemin n'est praticable qu'à pied ou en vélo  

Beatrice Danel, directrice du service environnement à la ville d’Yerres - Radio France
Beatrice Danel, directrice du service environnement à la ville d’Yerres © Radio France - Lisa Géhanne

Béatrice Danel du service environnement de la ville de Yerres

L’imposant château des Budé, un bâtiment privé situé en plein cœur du centre-ville, est en rénovation totale depuis septembre 2018.

Il comprendra 14 logements et sera ouvert au public qui pourra se rendre dans l'une des tours qui accueillera un espace muséal.  

Plan du Château Budé - Radio France
Plan du Château Budé © Radio France - Lisa Géhanne

Quant au parc, sur les 5.000 m2 existants, 3.000 ont été achetés par la ville pour la création d'un espace vert qui sera lui aussi ouvert au public

Au Château de Budé avec François Van Alder

Depuis mi-juillet, le chantier consiste à nettoyer toutes les façades avec un piquetage des murs extérieurs et à remplacer une partie de la toiture.  

François Van Alder, de la société Patrimofi - Radio France
François Van Alder, de la société Patrimofi © Radio France - Lisa Géhanne

La Propriété Caillebotte est située au centre géographique du territoire de la commune d’Yerres.

Typique du XIXe siècle, elle a été aménagée dans les années 1830, dans le style « à l’anglaise », au tracé irrégulier.  

Parc de la propriété Caillebotte - Radio France
Parc de la propriété Caillebotte © Radio France - Lisa Géhanne

Elle est aujourd’hui ouverte au public et constitue autant un lieu de repos qu’une invitation à découvrir un riche patrimoine historique : les fameuses fabriques d’ornementation qui parsèment son beau parc d’agrément et qui ont presque toutes été restaurées.  

Cécile Lhuillier, responsable du Parc de la Propriété Caillebotte - Radio France
Cécile Lhuillier, responsable du Parc de la Propriété Caillebotte © Radio France - Lisa Géhanne

À la propriété Caillebotte avec Cécile Lhuillier

Le visiteur peut satisfaire sa curiosité en empruntant les pas de Gustave Caillebotte lui-même, puisque c’est ici, dans la villégiature familiale, que le peintre planta son chevalet en plein air, peignant près de 90 toiles au cours des étés des années 1870.  

Comme tous les grands domaines, la Propriété Caillebotte disposait de jardins d’utilité. En 1860, le père de Gustave Caillebotte l’agrandit et lui donne une surface de près de 5500 m².

Le potager de la propriété Caillebotte - Radio France
Le potager de la propriété Caillebotte © Radio France - Lisa Géhanne

En 1973, la commune d’Yerres fait l’acquisition de la propriété et aménage les ateliers municipaux à l’intérieur du jardin potager. Cependant une parcelle de 800 m² a été conservée, celle cultivée aujourd’hui par l’Association « Potager Caillebotte » (créée en 2000).

Les jardiniers, tous bénévoles, cultivent le potager dans un but pédagogique et culturel, et présentent aux visiteurs des légumes rares et anciens, des plantes aromatiques et médicinales.

Le potager de la propriété Caillebotte - Radio France
Le potager de la propriété Caillebotte © Radio France - Lisa Géhanne

Elle a obtenu en 2009 le grand prix du concours national des jardins potagers, catégorie jardins pédagogiques.

En 2011, la commune agrandit le potager qui occupe désormais une surface de 1700 m² et permet la plantation d’un verger conservatoire. Des aménagements et la création d’un petit bassin contribuent à l’embellissement du lieu.  

Maryse Jauneau, présidente de l’association Potager Caillebotte - Radio France
Maryse Jauneau, présidente de l’association Potager Caillebotte © Radio France - Lisa Géhanne

Au potager Caillebote avec Maryse Jauneau

De style néo-classique (lignes élégantes, fronton triangulaire, figurines), l’Orangerie, sorte de serre chaude naturelle, servait à  l’hivernage des orangers d’ornements, très décoratifs, qui figurent  quelquefois sur les tableaux de Gustave Caillebotte.

Le bâtiment est aujourd’hui une salle d’expositions temporaires où sont accueillis des artistes de la région, mais aussi des artistes confirmés.

La Maison Caillebotte, quant à elle, offre au public 12 salles à voir sur 3 niveaux, du très beau vestibule tel que l’avait conçu Pierre-Frédéric Borrel à l’atelier du peintre dont l’ambiance est restituée, et à la cuisine, restituée avec ses carreaux de Delft du XVIIIe siècle posés au-dessus de la cuisinière en fonte.

Une des 12 salles ouvertes au public - Radio France
Une des 12 salles ouvertes au public © Radio France - Lisa Géhanne

À la Maison Caillebotte, il est possible de louer des tablettes numériques pour effectuer des visites audio guidées. 

Vous pourrez découvrir l’univers de Caillebotte, au travers des toiles qui ont été  réalisées à Yerres. Pas à pas, vous pourrez suivre le cheminement de  l’artiste, en retrouvant les lieux du parc où il a posé son chevalet

Nicolas Loubrieu, chargé des expositions de la Propriété Caillebotte - Radio France
Nicolas Loubrieu, chargé des expositions de la Propriété Caillebotte © Radio France - Lisa Géhanne

À la Maison Caillebotte avec Nicolas Loubrieu

L’application est non seulement disponible sur les tablettes louées, mais aussi sur votre smartphone, gratuitement sur Androïd et Apple

Et la journée s'est terminée avec Olivier Claudong, maire de la ville de Yerres.

Olivier Claudong, maire de la ville de Yerres

Olivier Claudong, maire de la ville de Yerres - Radio France
Olivier Claudong, maire de la ville de Yerres © Radio France - Lisa Géhanne
Choix de la station

France Bleu