Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sortir

Les forçats du fort de l’Esseillon (Savoie)

samedi 22 août 2015 à 18:00 Par Anne Chovet, France Bleu Pays de Savoie

Si vous cherchez des vacances originales et pas trop reposantes...vous pouvez être bénévole sur un chantier de restauration. Tout l’été des bénévoles travaillent au fort Victor Emmanuel à Aussois (Savoie).

Forts de l'Esseillon, Aussois.
Forts de l'Esseillon, Aussois. © Pierre Jacques OTAussois - Pierre Jacques

Pendant leurs vacances ils font du mortier, taillent des pierres ou bâtissent des murs et ils sont volontaires ! Une trentaine de bénévoles venus de toute la France, et de l’étranger, travaillent en ce moment à la restauration du fort Victor Emmanuel . Ce fort fait partie de la barrière de l’Esseillon à Aussois en Haute-Maurienne (Savoie). Ces fortifications ont été construites au XIXème siècle pour protéger le royaume de Piémont-Sardaigne d'une éventuelle invasion française. C'est l'association des forts de l'Esseillon, fondée dans les années soixante-dix qui organise ces chantiers. Ils permettent de sécuriser ce fort ouvert au public.

Sur le chantier on croise beaucoup de bénévoles mais également quelques salariés, qui cherchent des vacances utiles et pas chères . Pas besoin de s’y connaître en maçonnerie, terrassement etc., des professionnels (employés par l’association) expliquent tout et encadrent les chantiers.

« Il y a un aspect très professionnel, on apprend la maçonnerie, la forge, c’est très très intéressant  » Anaëlle, une bénévole

 

Chantier Fort Victor Emmanuel, Forts de l'Esseillon - Radio France
Chantier Fort Victor Emmanuel, Forts de l'Esseillon © Radio France - Anne Chovet

Ambiance conviviale

Si les bénévoles sont satisfaits de travailler sur ce chantier, ils sont surtout ravis de faire des rencontres et partager des moments de convivialité . Ils vivent tous ensemble dans une grande bâtisse au pied du fort. Ils travaillent de 9h00 à 14h00, et ils disposent de leur après midi pour découvrir les alentours.

« On rencontre beaucoup de personnes, c’est très sympa comme expérience » Anne, une bénévole

Reportage avec des bénévoles sur le chantier des forts de l'Esseillon