Sortir

Les grandes Unes de la presse s'affichent à la médiathèque de Bordeaux

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde vendredi 16 octobre 2015 à 6:00

L'exposition La face cachée de la Une à la médiathèque de Bordeaux.
L'exposition La face cachée de la Une à la médiathèque de Bordeaux. © Radio France - Xavier Ridon

Elles sont amusantes, choquantes ou marquantes. Les Unes de la presse sont à l'honneur à la médiathèque de Bordeaux. L'exposition "La face cachée de la Une" s'ouvre ce jeudi et jusqu'en janvier prochain.

Du 15 octobre au 15 janvier prochain, la médiathèque Mériadeck de Bordeaux accueille une grande exposition : La Face Cachée de la Une. Ce sont plus de cent Une de la presse qui sont exposées. L'objectif est de montrer les Unes qui ont marqué l'histoire de la presse, mais aussi ce qui fait la force de ces Unes : accroche, jeu de mot, caricature et surtout photo exceptionnelle sont à l'honneur.

Des milliers de Une ont été décortiqués par les membres de la bibliothèque, des dizaines d'heures de travail pour une exposition qui rend fier Yoann Bourion, directeur adjoint de la bibliothèque municipale et commissaire de l'exposition :

C'est aussi la face cachée de la bibliothèque parce qu'il y a des collègues qu'on voit rarement car ils sont dans des magasins derrière et qui traitent les magazines. Ils sont une quinzaine à dépouiller des milliers de titres.

Ce n'est pas tant l’événement qui intéresse mais comment la Une est construite autour d'un événement. Ainsi, on passe de l'image de Jacques Chirac fraudant le métro à la Une du Nouvel Observateur à celle de la mort de Georges Brassens qui "casse sa pipe" comme titre Libération en passant par la France Porno de Paris Match où des bigoudens bretonnes regardent un peu surprises une affiche de film pornographique.

Les grandes Unes s'affichent jusqu'au 15 janvier 2016. - Radio France
Les grandes Unes s'affichent jusqu'au 15 janvier 2016. © Radio France - Xavier Ridon

La Face cachée de la Une ironise aussi sur les hebdomadaires qui parlent tous ou presque de sexualité l'été et ne loupe pas non plus les magazines féminins qui font du copier-coller sur les kilos à perdre. C'est aussi l'occasion de voir des provocations tous azimuts de Charlie Hebdo. Mais la star de l'exposition est Dominique Strauss Kahn : plus d'un quart des Unes sont consacrées à l'ancien patron du Fond Monétaire Internationale et surtout à l'affaire Carlton qui l'a fait chuter.

Et côté politique Alain Juppé est-il présent ? Non, il n’apparaît pas. Quelques caricatures de lui ont été trouvés, mais pas la place nous a-t-on confié.

Les magazines féminins utilisent leur même recette pour maigrir. - Radio France
Les magazines féminins utilisent leur même recette pour maigrir. © Radio France - Xavier Ridon