Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les vergers du Limousin ouvrent leurs portes au grand public tout l'été

-
Par , France Bleu Limousin

La seule pomme avec une appellation d'origine protégée n'aura bientôt plus de secret. Les vergers du Limousin accueillent le grand public. Des visites gratuites ont lieu tous les jeudis à 11 heures en juillet et août. L'occasion de rassurer les consommateurs.

Tous les jeudis, des arboriculteurs font visiter leurs vergers de pommes du Limousin gratuitement.
Tous les jeudis, des arboriculteurs font visiter leurs vergers de pommes du Limousin gratuitement. © Radio France - Inès Lombarteix

Limousin, France

Le syndicat de la pomme du Limousin, une appellation d'origine protégée (AOP), organise des visites de vergers par les arboriculteurs. Elles ont lieu tous les jeudis à 11 heures cet été en Haute-Vienne et en Corrèze. 

L'AOP pomme du Limousin, c'est une pomme de variété golden qui a poussé sur un terroir particuliers. Une altitude entre 300 et 500 et un socle cristallin, des conditions qui sont réunies dans le Limousin mais aussi au Nord de la Dordogne. Les arboriculteurs doivent aussi répondre à un cahier des charges précis.

Patrice Blanchet entame la première visite de la saison dans son verger à Coussac Bonneval. - Radio France
Patrice Blanchet entame la première visite de la saison dans son verger à Coussac Bonneval. © Radio France - Inès Lombarteix

Patrice Blanchet participe à ce projet depuis presque 20 ans. Il entame la première visite de la saison. Une dizaine de visiteurs sont venus, des locaux pour la plupart, comme Flavie : "C'est très intéressant, ça m'a permis de savoir ce qu'il faisait dans les vergers. Souvent, on achète les pommes et on entend beaucoup de choses dessus mais on ne sait pas tellement comment c'est produit. _Cette visite donne plus confiance pour manger des pommes._"

On travaille avec la nature, pas contre la nature."

Patrice travaille le plus souvent seul dans son verger de 10 hectares. Ces visites sont pour lui l'occasion de partager son métier. Il espère aussi rassurer les consommateurs. "On travaille avec la nature et pas contre la nature. Ce qui revient souvent, c'est l'utilisation de pesticides. Après, c'est compréhensible, mais à nous de montrer notre travail. On ne peut pas se revendiquer d'être bio mais on est du conventionnel très amélioré." En effet, l'AOP pomme du Limousin autorise certains pesticides, mais utilisés avec parcimonie et dans certains cas. 

Plus d'informations sur les visites des vergers ici.