Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sortir

Paris : le Queen est mort, vive le Queen!

dimanche 30 août 2015 à 12:34 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Paris

La célèbre boîte de nuit des Champs Elysées déménage...sur le trottoir d'en face. Elle passe du 102 au 79 de la plus belle avenue du monde.Demain, c'est David Guetta qui inaugure le nouveau Queen. Visite guidée.

Cette image de synthèse présente le nouveau Queen
Cette image de synthèse présente le nouveau Queen © Radio France - DR

Le "nouveau" Queen ouvre ses portes ce mardi soir.  La discothèque "nouvelle version" est située sur le trottoir d'en face de l'ancien club, toujours sur les Champs-Elysées. Elle prend la place de l'ancien club 79. Son entrée se fait dans la rue adjacente, mais le Queen a toujours une facade sur la plus belle avenue du monde. Ce soir, la première soirée servira de rodage. Demain, pour le "Grand Opening" c'est David Guetta, le premier directeur artisitque du club ouvert en 1992, qui assurera le show et sera aux platines. La musique sera bien sûr actuelle avec des stars.Mais niveau déco, le nouveau Queen est très années 80,très disco avec même des touches kitsch.

Influences américaines... et années 80 

La grande piste de danse est entourée de piliers à facettes. "On adore les boules à facettes, mais on ne voulait pas en mettre dans la salle. Alors on a habillé les piliers de milliers de miroirs" , explique Marmotte (c'est son vrai prénom), le directeur artisitique. Au fond à gauche, une rotonde, ceinte de miroirs, avec des banquettes en Python. "On s'est inspiré du clubbing de Las Vegas et de Miami," explique Philippe Fatien, le fondateur du Queen. Rassurez- vous, le Python, c'est du faux. Sur les côtés, deux immenses carrés VIP,  tout le long de la piste de danse, avec des canapés couleur or.  La cabine du DJ, en verre, sera suspendue en l'air. Derrière lui, un immense écran vidéo de 12 mètres carrés. Sur les côtés, uns scène pour les danseuses, avec, bien sur, barres de pole dance.

"On s'est inspiré du clubbing de Las Vegas et de Miami"  Philippe Fatien, le fondateur du Queen.

Philippe Fatien, le patron du Queen

Les fumeurs, eux, pourront jouer sur des jeux d'arcade, très années 90, dans le grand fumoir. Les tenanciers le promettent : on pourra écouter la musique à l'intérieur... et on ne sentira pas la cigarette en sortant. Le club est plus grand que l'ancien queen : 1200 mètres carrés au lieu de 700 avant. Mais le loyer est moins cher. L'ancien coûtait 1 million et demi d'euros par an. Avec le nouveau, Philippe Fatien va économiser près d'un million d'euros par an. "Si on n'avait pas été accueillis ici, explique le patron, le Queen aurait fermé".

  Le prix de l'entrée du nouveau Queen reste le même : 20 euros. Pour boir un verre, il faut débourser 15 euros.