Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sortir DOSSIER : Le pourquoi du comment

Pourquoi faire du vélo nous rend-il heureux ?

-
Par , France Bleu Auxerre

C'est la journée mondiale du vélo ce lundi 3 juin. Même si la pratique n'est pas aussi évoluée que chez nos voisins européens, les Français adorent pédaler. Faire du vélo nous rendrait même heureux. Explications dans "Le pourquoi du comment".

Faire du vélo nous rend heureux ! Les raisons sont multiples : hormones du bonheur, amélioration de la santé... La petite reine est aussi un parfait remontant pour le moral !
Faire du vélo nous rend heureux ! Les raisons sont multiples : hormones du bonheur, amélioration de la santé... La petite reine est aussi un parfait remontant pour le moral ! © Maxppp - Sigrid Olsson

Yonne, France

En quoi pédaler nous met de bonne humeur ?

Et bien tout simplement parce que faire du vélo permet de libérer plusieurs hormones. Il y a les endorphines, l'hormone du bonheur qui atténue la douleur, le stress et l'anxiété, rend euphorique et améliore le sommeil. En faisant du vélo on se shoote également à la dopamine, l'hormone du plaisir et de la vigilance, qui donne du pep's. 

Et puis, rouler à bicyclette augmente notre dose de sérotonine, qui permet de réguler notre tempérament. Tout ce cocktail d'hormones fait que la pratique du vélo nous rend énergique et de bonne humeur. 

Le vélo participe aussi à améliorer notre santé, et ça joue sur notre état d'esprit...

Et les études scientifiques le prouvent : l'exercice quotidien et régulier du vélo allonge l’espérance de vie de deux ans et demi en moyenne, ça fait travailler le cœur, les muscles et la capacité respiratoire. On réduit les risques de cancers et de maladie cardiovasculaires, tout ça en pédalant et à son rythme.

D'ailleurs pour l'Organisation Mondiale de la Santé, il faudrait faire 30 minutes d'exercice par jour pour avoir une meilleure santé et rester longtemps en forme. Le vélo est l'une des activités les plus adaptés à cette recommandation puisqu'il stimule sans puiser la totalité de notre énergie. Et pas besoin de faire le Tour de France, une petite promenade à vélo par jour suffit pour se maintenir en bonne santé.

Faire du vélo permet tout simplement de ressourcer son moral... 

Pédaler, c'est une façon de couper avec le quotidien stressant, d'observer une parenthèse avec soi-même, de se sentir plus libre... On se vide le cerveau, on remplit nos poumons d'air frais, on s'aère l'esprit tout en sculptant sa silhouette... On est mieux dans son corps, et mieux dans sa tête !

Au final, le vélo est un formidable antidépresseur... Même quand on va au boulot ! Selon une étude d'un universitaire de Portland aux Etats-Unis, les travailleurs qui utilisent la petite reine pour aller au bureau sont plus heureux que ceux à pied, en transport en commun ou en voiture.

Bref le vélo n'a que des avantages. Il nous rend heureux, et comme on fait difficilement mieux comme moyen de transport écologique, on se sent aussi utile pour la planète quand on roule... à bicyclette.