Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sortir

Salon Auto Moto Rétro à Dijon : la nostalgie joyeuse des amateurs de vieilles mécaniques

vendredi 6 avril 2018 à 20:24 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne

400 véhicules anciens exposés à Dijon. C'est le salon Auto Moto Rétro qui a ouvert ses portes ce vendredi après-midi au parc des expositions. 19.000 visiteurs sont attendus pour cette 3e édition qui fait le bonheur des curieux comme des collectionneurs passionnés.

400 véhicules, de la fin du XIXe siècle à nos jours
400 véhicules, de la fin du XIXe siècle à nos jours © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Jean-François Bailly est venu de l'Indre au volant de l'une de ses Salmson, une marque française qui a été active de 1921 à 1957, et dont 12 modèles sont présentés en vedette au salon. C'était une marque prestigieuse à l'époque, et en avance sur son temps, affirme Jean-François Bailly : « mécaniquement, dès 1921 elles ont toutes des moteurs avec deux arbres à cames en tête, une boîte électro-mécanique dès 1934, toutes en 12 volts dès le départ ». Les performances de ces voitures n’étaient pas en reste : « une Citroën roulait à 60 alors qu’une Salmson roulait déjà entre 90 et 100 km/h ».

Les voitures Salmson étaient riches en innovations technologiques - Radio France
Les voitures Salmson étaient riches en innovations technologiques © Radio France - Jacky Page

Cela étant, gardons-nous bien de dénigrer Citroën. Le succès de la 2CV ne se dément pas. Elle est en tête du palmarès des véhicules de collection les plus recherchés, selon l'association 40 millions d'automobilistes. Pour preuve, le succès du stand où sont exposées plusieurs de ces voitures. Yannick et Brigitte sont les heureux propriétaires d'une 2CV. « Pour nos 40 ans de mariage, on s’est fait le plaisir de se payer une voiture qui a 40 ans, une 2CV, et on est ravi avec ». Pour le couple qui vient de Genève, c’est une façon de renouer avec des choses du passé, et de rencontrer d’autres passionnés, au sein d’un club.

Voitures plus modestes encore, les minuscules Vespa 400 rutilantes du Vespa club dijonnais. Avec la sienne, Louis Sabatier n'hésite pas à partir pour de grandes virées à 80 km/heures : « on fait des sorties entre copains, l’année dernière on est allé dans le Vercors. Et puis ça arrive de tomber en panne, ça ne serait pas rigolo autrement ». Sa voiturette au look vintage sympathique présente en outre l’avantage d’attirer la curiosité des passants, avec lesquels la conversation s’engage facilement : « c’est comme les gens qui ont des chiens, ça permet d’entrer en contact ! ».

Les voiturettes Vespa, minuscules décapotables faciles à garer, étaient fabriquées à Fourchambault dans la Nièvre. - Radio France
Les voiturettes Vespa, minuscules décapotables faciles à garer, étaient fabriquées à Fourchambault dans la Nièvre. © Radio France - Jacky Page

Comme une vieille chanson, les véhicules anciens réveillent des souvenirs. C'est ce qui vient d'arriver à un visiteur en admiration devant un Combi Volkswagen : « on avait fait un voyage en Grèce entre copains, on en avait loué un et on avait fait tout le tour de la Grèce avec ça, c’était super. » David Brenot expose pour sa part un Combi Volkswagen qu'il a fait entièrement retaper. Ce photographe dijonnais a l'intention de sillonner la région avec ce véhicule mythique qu'il va spécialement équiper. « On va aménager l’intérieur pour le transformer en cabine photo, en Photomaton. On aura deux possibilités, les gens pourront entrer dans le Combi et se prendre en photo tout seuls. Ou bien se faire photographier devant le Combi avec un petit décor autour ».

Ce Combi remis à neuf après huit mois de travail va être aménagé en studio photo mobile - Radio France
Ce Combi remis à neuf après huit mois de travail va être aménagé en studio photo mobile © Radio France - Jacky Page

L'attraction phare du salon, baptisée "l'Aventure Automobile", retrace en 12 étapes chronologiques l'épopée de l'automobile, de son apparition à la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Autre curiosité majeure : une rarissime Monica 560, berline luxueuse qui coûtait aussi cher qu'une Rolls et dont 20 exemplaires seulement ont été produits entre 1972 et 1974. Les amateurs de Porsche pourront par ailleurs célébrer les 70 ans de la célèbre marque allemande dont 20 modèles sont exposés.

Le salon Auto Moto Rétro est ouvert ce samedi de 10 heures à 20 heures ce samedi, de 10 heures à 19 heures dimanche. C’est gratuit pour les enfants accompagnés jusqu’à 12 ans inclus.