Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les séries de l'été 2018 sur France Bleu Limousin

Série d'été - Balades insolites en Limousin : dans les entrailles du barrage de Vassivière

jeudi 2 août 2018 à 6:05 Par Delphine-Marion Boulle, France Bleu Limousin

Tous les vendredis EDF fait découvrir les coulisses de l'hydroélectricité. Par petit groupe de quinze personnes, les visiteurs descendent au cœur de l'usine du Mazet à Peyrat-Le-Château avant de s'aventurer dans les entrailles du barrage du lac de Vassivière.

A Peyrat-Le-Château, le visiteur peut découvrir les coulisses de l'usine électrique du Mazet et du barrage du lac de Vassivière
A Peyrat-Le-Château, le visiteur peut découvrir les coulisses de l'usine électrique du Mazet et du barrage du lac de Vassivière © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Peyrat-le-Château, France

Notre série de la semaine vous propose différentes balades atypiques en Limousin. Aujourd'hui, nous vous emmenons dans une usine pas tout à fait comme les autres. Enterrée à 40 mètres sous terre, l'usine du Mazet produit de l'électricité. Elle fait partie du complexe hydroélectrique de Vassivière et produit chaque année 330 millions de kilowatt-heure. Chaque vendredi, EDF fait découvrir l'ensemble aux plus curieux : dépaysement garanti. 

Si la production d'électricité a débuté en 1951, la construction de l'ensemble, c'est à dire usine et barrage, a commencé dès 1947. Plusieurs années ont été nécessaires pour creuser, dans le granit, l'espace suffisant pour installer les systèmes de production. C'est là qu'Angélique va amener ses visiteurs, à 40 mètres sous terre.

Avant de s'aventurer sous terre, Angélique, la guide donne les premières explications techniques. - Radio France
Avant de s'aventurer sous terre, Angélique, la guide donne les premières explications techniques. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

C'est immense, le matériel est gigantesque

Casques, et chaussures fermées sont obligatoire avant d'emprunter une suite d'escalier puis un long tunnel de 400 mètres, creusé dans la roche qui permettent de découvrir un monde à part entière. "C'est impressionnant" commente Jeannine bouche-bée : "C'est immense, le matériel est gigantesque"
Dans une salle de plusieurs mètres de haut, de grosses conduites d'eau côtoient des tuyaux jaunes et rouges, des écrous. A l'aide de schémas et de commentaires Angélique familiarise chacun avec le fonctionnement de l'usine et des turbines dite "francis". Pales, spirales, rotors n'ont plus de secret pour le visiteur. 

L'électricité est produite à 40 mètres sous terre grâce à trois turbines "Francis" - Radio France
L'électricité est produite à 40 mètres sous terre grâce à trois turbines "Francis" © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Après la plongée sous terre, retour à la surface, direction le Lac de Vassivière et son barrage. Construit en parallèle de l'usine du Mazet, le barrage permet à EDF de stocker 106 millions de mètres cube d'eau. Pour terminer la visite Angélique offre à ses visiteurs une découverte inattendu : les entrailles de l'ouvrage, composé de 100 000 mètres cube de béton.

La visite se termine au Lac de Vassivière. Petit point historique de la guide, Angélique, avant de descendre dans les entrailles du monstre de béton.  - Radio France
La visite se termine au Lac de Vassivière. Petit point historique de la guide, Angélique, avant de descendre dans les entrailles du monstre de béton. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Une visite complète qui satisfait les curieux comme Romain et sa compagne "Après avoir visité le Lac de Vassivière c'était important pour nous de visiter l'usine du Mazet pour mieux comprendre l'histoire de ce lac, de sa création". explique-t-il avant de poursuivre "c'est intéressant car ça permet également de découvrir comment est fabriquée l'électricité"

En plus de la production d'électricité, le complexe de Peyrat-Le-Château; permet à EDF de maintenir le niveau d'eau dans le lac de Vassivière pour es activités liées au tourisme. En été, le lac permet également de réapprovisionner en eau la Vienne et les cours d'eau du département. 

Des visites sont programmées tout au long de l'été le vendredi (10h - 13h30 et 16h). Il faut prendre rendez-vous et amener sa pièce d'identité.  Chaque visiteur doit venir équipé de chaussures fermées.