Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Sortir

VIDEOS - Sur les chemins de fer de Dordogne en Vélorail

jeudi 9 août 2018 à 19:36 Par Mathilde Errard, France Bleu Périgord

Sur les anciens chemins de fer du nord de la Dordogne, à Corgnac-sur-Isle, des touristes grimpent sur la selle des Vélorails, pour faire 17 kilomètres dans la forêt.

Les vélorails empruntent d'anciennes voies de chemins de fer de Dordogne.
Les vélorails empruntent d'anciennes voies de chemins de fer de Dordogne. © Radio France - Mathilde ERRARD

Corgnac-sur-l'Isle, France

En route sur les Vélorails ! Ces plateformes munies de deux vélos, empruntent d'anciennes voies de chemins de fer dans le nord de la Dordogne. Le parcours, ombragé, passant près d'anciennes gares, fait 17 kilomètres au départ de Corgnac-sur-lsle jusqu'à Thiviers. 

"J'adore faire du vélo et c'était l'occasion de faire une activité en famille", explique Bénédicte, venue avec ses enfants de Haute-Savoie. "C'est ludique et on découvre aussi le paysage en faisant du sport !" ajoute Céline, du Val-d'Oise. 

À Corgnac-sur-Isle, Vélorail accueille environ 16 000 touristes chaque année, "un chiffre en constante augmentation grâce à la publicité, et après 14 ans d'existence on commence aussi à être connu", assure Catherine Rat, la vice présidente. L'équipe de Corgnac gère aussi deux autres sites dans le Var et en Charente-Maritime. 

Mais le but premier de l'association n'est pas d'attirer le plus de touristes possible, mais de préserver un patrimoine, cher à Daniel Claret, le président : "au début cette voie était vouée à être détruite pour devenir une voie verte. Le projet n'a pas abouti heureusement, explique-t-il. Car, nous on a réussit à maintenir l'activité et à garder le souvenir de ces pauvres gens qui sont morts pour construire les voies ferrées."

Catherine Rat, vice-présidente de l'association Vélorail.  - Radio France
Catherine Rat, vice-présidente de l'association Vélorail. © Radio France - Mathilde ERRARD

À la moitié du parcours, petite pause pour les touristes. Et l'un des saisonniers de l'association, Jacques doit retourner, manuellement, ces vélos sur rails pour que les touristes fassent le chemin dans le sens inverse. Et cette fois c'est plus simple : ces cyclistes pas comme les autres n'ont qu'à se laisser aller dans la descente. 

Retrouvez tous les autres sites de Vélorail en France sur http://veloraildefrance.com/