Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Idées de sorties

Limoges a swingué pendant six mois

-
Par , France Bleu Limousin

Le musée de la Résistance accueille l'exposition Jazz in Limoges. Elle retrace l'arrivée de cette musique dans la capitale limousine pendant l'entre-deux guerres. Depuis son installation en Juin, près de 9000 visiteurs ont pu la découvrir.

L'exposition Jazz in Limoges nous plonge dans les années 20
L'exposition Jazz in Limoges nous plonge dans les années 20 © Radio France - Veyrier Laurie

Limoges, France

Le Jazz débarque à Limoges en 1918. Cette année-là, les soldats américains arrivent en ville et emmènent avec eux leur culture : le basket, la danse afro-américaine et donc le Jazz. Un style qui attire les curiosités comme les foudres avec une presse de l'époque très divisée.

"Il y avait parfois des débats houleux autour du Jazz et des danses qu'il impliquait" - Philippe Pauliat-Defaye, adjoint au maire chargé de la culture

Des centaines d'archives retracent dans cette exposition de 150m² l'accueil progressif de cette musique : instruments, sculptures en porcelaine, vidéos, articles de presse :  "Un vent culturel arrive sur un territoire qui n'y était pas préparé. Il y est assimilé, admis, admiré, critiqué. raconte Philippe Pauliat-Defaye, adjoint au maire chargé de la culture. Il y avait des lieux ou les gens se retrouvaient et partageaient des expériences nouvelles. Avec des débats parfois violents autour du jazz et des danses qu'il assimilait. C'était une révolution par rapport aux habitudes de l'époque"

Une période méconnue

Cette part d'Histoire est peu connue des Limougeauds qui ont davantage en mémoire le passionné Jean-Marie Masse, fondateur du Hot Club de Limoges en 1948. Décédé en octobre 2015, il a offert à la ville une importante collection de plusieurs milliers de disques et documents. Un square à son nom a été inauguré en juin dernier : "Je ne pensais pas que Limoges était une ville de Jazz depuis aussi longtemps. admet Françoise, visiteuse. Pour moi ça a commencé un peu après la seconde guerre mondiale. Mais je l'ai appris !" 

40 évènements autour du Jazz en 2018

Organisée dans le cadre de la manifestation "Hot Vienne", l'exposition Jazz in Limoges fait partie d'un ensemble d'évènements qui ont rythmé la ville cette année : concerts, film, parcours découverte. Un moyen de montrer l'importance de la culture à Limoges : "Limoges a toujours été une terre d'accueil d'artistes. Le Jazz en est un exemple magnifique et ses habitants doivent le savoir" appuie Philippe Pauliat-Defaye.

Parallèlement, de nouveaux projets sont en cours : "Nous nous acheminons vers la création d'une salle de musique actuelle qui saura porter cette tradition musicale de Limoges. Avec des musiques qui s'adressent à tous les publics. C'est ce qui fait de Limoges une ville de création".

L'exposition prend fin le 31 décembre prochain.

Choix de la station

France Bleu