Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Spectacles

Fête médiévale de Sillé-le-Guillaume : entre reconstitution et divertissement

-
Par , France Bleu, France Bleu Maine

Hier à Sillé-le-Guillaume, plus de 3 000 personnes étaient présentes pour la fête médiévale. Pour sa 4e édition, la fête médiévale de Sillé-le-Guillaume a fait rimer reconstitution historique avec dive

Pour la 4e édition de la fête médiévale de Sillé-le-Guillaume, Nessamelda a conquis le public.
Pour la 4e édition de la fête médiévale de Sillé-le-Guillaume, Nessamelda a conquis le public. © Radio France - Matthieu Le Meur

Sillé-le-Guillaume, France

Ce dimanche matin, deux charrettes bloquent l'accès au château-église de Sillé-le-Guillaume. Ce sont celles de la compagnie Nessamelda. Très vite le public s'attroupe autour de la dizaine de comédiens, qui annoncent le début du spectacle.

"Harold, choisis un moine à la parole prudente pour apporter avec précaution ses exigences de roi à Guillaume" Isode, la narratrice, traduit avec une exactitude très sérieuse, les vers de la chanson de geste de Hastings, qui raconte un célèbre épisode de l'histoire de la Normandie: la rivalité entre Guillaume le Conquérant et Harold le Saxon, rivalité dont le point d'orgue fut la bataille de Hastings en 1069.

Nessamelda a à coeur de jouer un spectacle sérieux du point de vue documentaire, mais il ne faut pas trop se prendre au sérieux. Au messager, qui traverse lentement la scène, la narratrice ordonne qu'on "accélère son déplacement.. avec un cheval", en lui confiant un manche à balai affublé d'une tête d'équidé. Dans le public, les enfants comme les adultes éclatent de rire.

La compagnie existe depuis dix ans, et ne joue que des chansons de geste. Torfinn en fait partie depuis sa création. "On s'est aperçus que c'était un pan de la culture médiévale qui est pas assez connu. A l'époque, tout le monde, les nobles les pauvres, connaît les chansons de geste! Aujourd'hui ce n'est plus le cas, c'est pour ça qu'on s'est attaqués à ce projet."

La chanson de Hastings, dans sa version originale, fait 40 000 vers, et il faut 4 jours pour la scander en entier. Exercice que la compagnie Nessamelda arrive, elle, à accomplir en moins d'une demi-heure.

Choix de la station

France Bleu