Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Lycées menacés en Alsace : le dispositif policier est maintenu

Par

A la suite du message d'un jeune homme menaçant de faire usage d'un fusil devant un lycée du Bas-Rhin, l'impressionnant dispositif policier reste en place pour la journée de samedi. Le suspect dont des images ont été rendues publiques est toujours recherché.

Menaces sur Internet d'une lycéen en Alsace tuerie lycéen collège lycée Saint-Etienne Strasbourg
Menaces sur Internet d'une lycéen en Alsace tuerie lycéen collège lycée Saint-Etienne Strasbourg © Radio France - - Alexandre Tandin

Plus de 750 policiers et gendarmes sont mobilisés en Alsace devant les lycées. Ce dispositif va être reconduit samedi, beaucoup d'élèves ayant cours dans la matinée.

Publicité
Logo France Bleu

Les établissements qui doivent organiser des épreuves de bacs blancs n'ont pas prévu d'annuler. Au rectorat, on précise que malgré l’important dispositif policier, les lycées maintiennent une vie normale.

Mais "ça fait peur" , confirme une mère de famille venur chercher sa fille au lycée Saint-Etienne de Strasbourg. "On aurait pu fermer les établissements" .

loading

Dans les collèges et les lycées, la rumeur s'est vite répandue, notamment via internet. De nombreux lycéens ont préféré rester chez eux toute la journée. A Saint-Etienne par exemple, sur 1400 élèves, il y a eu 497 absents.

loading
photo police Strasbourg collège saint-etienne rumeur internet tuerie Alsace © Radio France - Blandine Costentin

C’est un message posté sur un forum de jeux vidéos par un jeune homme mercredi qui est à l’origine de cet impressionnant dispositif. Message dans lequel il annonce son intention de mettre fin à la vie de beaucoup de gens dont la sienne, laissant jusqu’à ce vendredi à la police pour le retrouver.

"Me lever le matin n’a plus d’intérêt. Or je veux avoir un intérêt, ne plus être insignifiant, laisser une trace." Depuis la publication de ce message, une sorte d’hystérie collective s’est installée chez les lycéens de Strasbourg. "On a peur, c’est flippant..." , voilà ce que l’on peut entendre à la sortie des classes. Des lycées gardé par des policiers en armes, équipés de gilets par balles.

Le jeune homme apparaît sur une photo issue d’une caméra de vidéo surveillance du cyber café d’où il a posté son texte. Selon les DNA, le message aurait été posté d'un cybercafé du quartier gare, situé 3 quai Saint-Jean .

Visiblement, féru d’informatique, le suspect a utilisé un logiciel pour crypter son identité. La préfecture a donc décidé de publier cette photo pour obtenir un maximum de témoignages.

Photo suspect rumeur internet Alsace appel à témoin carrée

Les enquêteurs ont mis en place un numéro vert pour tenter de l’identifier: le 03.90.23.13.05 .

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu