Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Menaces sur les lycées alsaciens : "Trois éléments plaident pour le canular"

-
Par , France Bleu Alsace

La justice s'oriente vers la piste du canular dans l'enquête sur les menaces contre les lycées du Bas-Rhin. Une thèse confortée par "trois éléments atypiques" selon notre invité Roland Coutanceau, psychiatre et criminologue, président de la société française de santé mentale. Il est au micro de Claire-Marie Kostmann.

photo police Strasbourg collège saint-etienne rumeur internet tuerie Alsace
photo police Strasbourg collège saint-etienne rumeur internet tuerie Alsace © Radio France - Blandine Costentin

Dans l'affaire des menaces contre des lycées du Bas-Rhin, la justice penche vers le canular. Le Procureur de la République de Strasbourg a ouvert une information judiciaire contre X pour "divulgation de fausse information dans le but de faire croire que des homicides vont être commis". Mais canular ou pas, le dispositif de sécurité est maintenu aux portes des 59 lycées du Bas-Rhin. Car l'auteur des menaces reste introuvable. 500 CRS et gendarmes mobiles sont encore présents ce matin par mesure de précaution. 

La thèse du canular est crédible selon Roland Coutanceau, psychiatre et criminologue, président de la société française de santé mentale. Il était notre invité ce mercredi matin.

 

Invité Roland Coutanceau - MF5 STUDIO

Choix de la station

À venir dansDanssecondess