Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mondiaux d'escrime : les Français en bronze en épée par équipes

dimanche 11 août 2013 à 19:26 Par Germain Arrigoni, France Bleu

L'équipe de France masculine d'épée a remporté dimanche la médaille de bronze dans l'épreuve par équipes aux championnats du monde à Budapest (Hongrie) en s'imposant dans le match pour la troisième place face à la Pologne (45-35).

L'équipe de France d'épée par équipes, emmenée par Ulrich Robeiri, monte sur la troisième marche du podium des Mondiaux
L'équipe de France d'épée par équipes, emmenée par Ulrich Robeiri, monte sur la troisième marche du podium des Mondiaux © MaxPPP

Tout juste 24h après les femmes au fleuret, c'est au tour des épéistes de décrocher une médaille. Ulrich Robeiri, Ivan Trevejo, et Daniel Jérent, accompagnés sur le bord de la piste par Alexandre Blaszyck, ont remporté logiquement la rencontre 45 touches à 35, offrant ainsi à la France sa deuxième médaille des Mondiaux-2013 après l'argent en fleuret par équipes dames.Dans une rencontre très serrée, les Français se sont progressivement détachés, remportant la plupart de leurs assauts d'une touche. Dans le 7e relais, le vétéran Ivan Trevejo (41 ans), a donné un avantage de 7 touches à ses compatriotes Ulrich Robeiri (31 ans) et Daniel Jérent (22 ans), qui ont capitalisé cette avance pour s'imposer avec dix touches d'avance.

Les Bleus peuvent avoir des regrets

Les regrets seront toutefois très importants pour les épéistes tricolores, venus récupérer un titre de champion du monde par équipes, propriété nationale sans discontinuité de 2005 à 2011, et perdu en 2012 au profit des Américains. En demi-finale, les Français avaient disputé une drôle de rencontre, faite de tactique, en interrompant prématurément les assauts face aux Ukrainiens. Tout s'était donc joué dans le dernier relais avec Ulrich Robeiri, et dans la minute additionnel. Menant d'une touche, l'épéiste de Levallois avait encaissé deux touches et s'était finalement incliné 17-15.Avec cette deuxième médaille mondiale depuis le début de la compétition, la France se rapproche de l'objectif fixé par le directeur technique national Christian Peeters, de trois médailles.