Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mondiaux d'escrime : les Françaises médaillées d'argent au fleuret par équipes

samedi 10 août 2013 à 20:41 Par Germain Arrigoni, France Bleu

L'équipe de France a enfin décroché samedi sa première médaille aux championnats du monde d'escrime en Hongrie grâce aux filles du fleuret. Elles ont logiquement perdu en finale face à l'Italie (45-18).

La France emmenée par Ysaora Thibus n'a rien pu faire contre l'Italie
La France emmenée par Ysaora Thibus n'a rien pu faire contre l'Italie © MaxPPP

L'escrime tricolore ne repartira pas avec un zéro pointé comme ce fut le cas l'an passé aux Jeux Olympiques de Londres. Les fleurettistes françaises ont obtenu samedi la médaille d'argent, la première breloque de la France dans cette compétition, après avoir perdu en finale face à l'Italie, 45 touches à 18 dans l'épreuve par équipes des Championnats du monde 2013 à Budapest, en Hongrie.

Une finale à sens unique

Ysaora Thibus, Corinne Maitrejean, Astrid Guyart et Anita Blaze n'ont rien pu faire contre la Squadra Azzurra, Les Françaises ont vite lâché l'affaire, menées 10-4 puis 20-7, les Italiennes, ultra-favorites du tournoi, ont paru sur un nuage tout au long de la compétition s'imposant avec un marge stratosphérique en quart de finale (45-20 contre la Chine), en demi-finale (45-19 contre la Corée du Sud) puis en finale.

Il s'agissait de la première finale pour une équipe de France de fleuret féminine aux championnats du monde depuis 1965. A l'époque, les Françaises avaient remporté le titre à Paris devant la Grande-Bretagne.

L'ambiance, qui n'était pas au beau fixe au sein du groupe depuis le début des Championnats du monde à Budapest, prend une autre coloration avec cet argent par équipes, alors que les épéistes sont annoncés sur les pistes de la Syma Arena dimanche. Si une médaille chez les dames constituerait un exploit de taille, les messieurs aborderont la compétition avec l'envie de se rattraper d'une épreuve individuelle ratée. Ils seront candidats pour le podium.