Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Moselle : un séchoir à foin économique et écologique

jeudi 22 août 2013 à 7:00 Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord

Un agriculteur d'Ottonville, près de Boulay, a trouvé un moyen d'exploiter gratuitement de la chaleur pour faire sécher ses bottes de foin. Dominique Repplinger récupère la chaleur accumulée par ses panneaux photovoltaïques.

Sechoir foin ecolo 2
Sechoir foin ecolo 2 © Radio France - François Pelleray

Cet éleveur de 230 vaches limousines a été un pionnier, aujourd'hui copié dans toute l'Europe. Dominique Repplinger a commencé par poser 2 500 m² de panneaux photovoltaïques. Ensuite, il s'est dit qu'il faudrait profiter de la chaleur accumulée entre ces panneaux et le toit des hangars. Grâce à un énorme ventilateur qui aspire cette chaleur. Les bottes de foin sont posées sur des trous, dans lesquels est envoyé l'air chaud. « La température peut grimper jusqu’à 50 degrés, une botte de foin peut sécher en une journée » précise Dominique Repplinger.

Après avoir investit 56 000 euros dans ses deux séchoirs, Dominique Reppingler peut compter sur une économie annuelle de 1 500 litres de fioul et 200 kg de plastique puisqu'il n'a plus besoin d'emballer ses bottes.

« Ils m’ont traité de loufoque ! »

Ses voisins agriculteurs étaient déjà septiques quand à l'époque il a investi un million d'euros dans des panneaux photovoltaïques, alors quand il leurs a parlé d’un séchoir écologique « ils m’ont traité de loufoque ! ». Le prochain projet de Dominique Repplinger est l’installation d’un méthaniseur, un réservoir de fumier qui produit de l'électricité grâce au gaz qui est dégagé par les déjections des vaches.

SECHAGE FOIN SON

Sechoir foin ecolo Ottonville - Radio France
Sechoir foin ecolo Ottonville © Radio France - François Pelleray