Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : Robert Ménard sera soutenu par le FN à Béziers

-
Par France Bleu

L'ancien patron de Reporters sans frontières bénéficiera de l'appui du Front national lors des prochaines élections municipales à Béziers. Il l'a annoncé ce jeudi à France Bleu Hérault.

Robert Ménard, candidat aux municipales à Béziers
Robert Ménard, candidat aux municipales à Béziers © Maxppp

"Vous pensez que ces électeurs sont fachos ?"

"Je reçois le soutien du Front national mais je n'ai rien négocié avec le FN". Robert Ménard a annoncé ce jeudi sur France Bleu Hérault que le parti d'extrême-droite ne présentera pas de liste à Béziers, lors des élections municipales de 2014, et lui apportera son soutien.

Robert Ménard : "Je suis ravi que le Front national soutienne ma liste, mais je n'ai pas négocié"

En campagne depuis le mois de septembre, Robert Ménard a toujours répété que sa candidature était "apolitique" et qu'il ne serait pas le leader d'une liste FN. Aujourd'hui il se défend de toute récupération. "Le FN représente 20 à 25 % des voix, vous pensez que tous ces électeurs sont des fachos ? Sûrement pas", explique l'ancien journaliste. "Je ne vais pas écarter de la gestion de la ville un quart des Biterrois. Donc je suis ravi que le Front national soutienne cette liste".Le soutien du FN à Robert Ménard, qui sera normalement officialisé vendredi, intervient alors que le parti de Marine Le Pen manque d'un leader local après que Guillaume Vouzellaud a décidé en septembre de prendre du recul.Réécoutez l'interview de Robert Ménard en intégralité

Choix de la station

À venir dansDanssecondess