Actus

Bertrand Cantat renoue avec la scène, onze ans après le drame de Vilnius

France Bleu Gironde et France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 11 avril 2014 à 7:20

Pascal Humbert et Bertrand Cantat
Pascal Humbert et Bertrand Cantat © Radio France

Le chanteur bordelais effectue ce vendredi soir à Clermont-Ferrand ses grands débuts sur scène avec Détroit, le duo qu'il forme avec Pascal Humbert. Son retour au premier plan artistique continue à faire débat, mais son public attend sa tournée en France avec impatience.

C'est le grand retour su scène de Bertrand Cantat , 12 ans après le dernier concert de Noir Désir : Détroit, le duo que le  chanteur bordelais forme désormais avec le bassiste Pascal Humbert, donne ce soir à la Coopérative de Mai, à Clermont-Ferrand , le premier des concerts qui va l'emmener ensuite dans toute la France 

La première date de cette tournée aura lieu à guichets fermés, comme la vingtaine d'autres prévues ensuite. Preuve de l'engouement que suscite toujours l'ex-leader de Noir Désir, les billets se sont arrachés à chaque fois en une ou deux heures ; c'était le cas notamment pour les deux concerts programmés au Krakatoa, à Mérignac, les 19 et 29 mai.

Un évènement qui fait toujours polémique

Depuis sa sortie de prison en 2007 pour le meurtre de sa compagne  Marie Trintignant, Bertrand Cantat n'est apparu sur scène que comme artiste invité , aux côtés d'Amadou et Mariam, de Shka Ponk ou du groupe Eiffel. Il a aussi participé  à la représentation de la trilogie "Des femmes" du metteur en scène Wajdi Mouawad, dont il avait composé la musique.Son retour sur scène est considéré comme un évènement médiatique et artistique, même si certains s'interrogent toujours sur son droit à continuer à exercer son métier d'artiste.  Bertrand Cantat, qui vient de fêter ses 50 ans, sait qu'il est attendu au tournant  par ses détracteurs, mais lui ne  ne veut retenir que .la ferveur du public .. C'est ce qu'il nous disait déjà dans l'interview exclusive donnée à José Ruiz et à France Bleu Gironde le 16 décembre 2013

"Cette attente nous donne baucoup d'energie, c'est génial parce que c'est pur, sans interférence. Il n'y a même pas d'idée de revanche. On n'a jamais eu peur des gens." — Bertrand Cantat

Sur scène, le chanteur bordelais n'a pas exclu de reprendre certains titres de "Noir Dez" , pour les fans restés inconsolables après la dissolution du groupe en 2010. Mais il ne veut pas jouer la carte Nostagie. 

"J'espère bien qu'une partie du public n'aura jamais vu Noir Désir sur scène. On espère que ça ne sera pas comparé, ce n'est pas la même chose." — Bertrand Cantat

Les premiers concerts parisiens de Détroit aura lieu début juin à la Cigale, le groupe doit aussi se produire dans les gros festivals les mois prochain : le Printemps de Bourges, les Francofolies de la Rochelle ou les Veilles Charrues à Carhaix en Bretagne. L'album du duo, "Horizons", sorti en novembre dernier, a connu lui aussi un grand succès public, puisqu'il s'est vendu à  160.000 exemplaires..

"Pour moi, je sais que çà représente beaucoup de choses"

Partager sur :