Actus

Quand Daniel Balavoine était l'écolier du quartier de la Benauge à Bordeaux

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde jeudi 14 janvier 2016 à 7:16

L'immeuble à la Benauge où Daniel Balavoine a passé son enfance
L'immeuble à la Benauge où Daniel Balavoine a passé son enfance - Maxppp / Radio France (montage)

Daniel Balavoine et Bordeaux sont associés pour les premières années de la vie du chanteur à succès mort en 1986. Reste aujourd'hui des registres de son inscription dans l'école du quartier de la Benauge, un mot d'excuse d'absence signée de sa maman et quelques souvenirs aussi.

Daniel Balavoine est né à Alençon en 1952. Mais il a vécu toute sa jeunesse dans le sud-ouest entre Bordeaux et Pau. Celui qui allait devenir l'interprète de "l'Aziza", du "chanteur", ou de "Sauver l'Amour" a effectué ses premiers pas sur les bancs de l'école de la Benauge à Bordeaux. Sa famille a vécu dans le quartier de 1953 à 1959. Il avait un an à son emménagement dans ce quartier de la rive droite où son père, ingénieur des Ponts et Chaussée, avait obtenu ce logement. Il en est reparti à l'âge de 7 ans.

>>> Notre dossier spécial 30 ans après la mort de Daniel Balavoine

Elève Daniel Balavoine en 1959 à la Benauge - Radio France
Elève Daniel Balavoine en 1959 à la Benauge © Radio France - Stéphanie Brossard

Henri, retraité aujourd'hui, un peu plus vieux que Daniel Balavoine, dans les années 50, se souvient d'un petit bonhomme souvent planté à la fenêtre avec sa soeur pour regarder ce qui se passait dans la rue. Henri habitait au bâtiment G7 du quartier de la Benauge, la famille Balavoine, le bâtiment G1. Et il a fait le rapprochement entre ce petit garçon et cette famille Balavoine, à la mort du chanteur en 1986 quand son passé bordelais avait été retraçé.

Il n'existe pas de photo de l'écolier Balavoine dans les archives de l'école, mais ce mot d'excuse manuscrit signée de sa maman pour signaler l'absence du petit Daniel trop enrhumé pour aller en classe ce jour-là. Ces petits trésôrs ont été retrouvés et gardés précieusement par Pierre, retraité aujourd'hui, l'une des mémoires du quartier. 

Le mot d'absence signée de sa maman - Radio France
Le mot d'absence signée de sa maman © Radio France - Stéphanie Brossard

Cette histoire bordelaise de Daniel Balavoine a été transmise par la maîtresse de Yassine 33 ans aujourd'hui. Il se souvient que c'était "l'une des personnalités connues du quartier que les maîtresses et dames de cantines mettaient en valeur à chaque rentrée". Il a même réalisé "des exposés" sur Daniel Balavoine en primaire.

Un souvenir et une fierté pour le quartier de la Benauge. Selon Nicolas, le directeur du centre social, son discours n'a pas pris une ride. "Je me souviens quand il était face à Mitterrand et qu'il a dit laissez la place à la jeunesse parec que c'est une richesse, c'est encore vrai 30 ans après".

A LIRE AUSSI : quand Daniel Balavoine prenait la guitare de son frère et imitait Claude François

Journée Daniel Balavoine sur France Bleu

Durant toute la journée du 14 janvier, à l'occasion du triste anniversaire de la disparition de Daniel Balavoine, France Bleu vous propose une webradio entièrement consacrée au chanteur.

Ecouter notre webradio 100% Daniel Balavoine

Hommage à Daniel Balavoine - Radio France
Hommage à Daniel Balavoine © Radio France

Partager sur :