Culture – Loisirs

Jean-Marie Masse, figure du jazz, s'est éteint à Limoges

Par Julien Balidas, France Bleu Limousin dimanche 18 octobre 2015 à 14:16

© Maxppp - Alexandre Marchi

Le fondateur du Hot Club de Limoges est décédé à l'âge de 94 ans au CHU samedi matin. En plus de 60 ans, il a fait de la capitale limousine une place forte du jazz, mondialement reconnue.

En 1948, le Hot Club de Limoges lancé par ce passionné de la musique populaire afro-américaine s'est installé. Avec Jean-Marie Masse aux commandes, les plus grands jazzmen internationaux (Duke Ellington, Lionel Hampton...) sont passés sur les planches limougeaudes. Pendant la guerre, il donnait même des conférences place de la République.

Au fil des années, un véritable cercle s'est formé autour de la réputation de Jean-Marie Masse. Près de 400 concerts ont été donnés pendant 67 ans, sans discontinuer. Un cas unique en France. 

Claude-Alain Christophe, proche de Jean-Marie Masse et auteur du livre "Jazz à L

 

Le jazz dans la peau

Jean-Marie Masse a consacré sa vie à la musique. Au point de former une section rythmique pour faire découvrir le jazz. Il a également fait venir des musiciens célèbres qui jouaient dans les bals. Batteur professionnel puis homme de radio aussi. Il était passé par Radio France Limoges, ancêtre de France Bleu Limousin, avant de créer Jazz FM, une radio libre devenue Swing FM. 

Un héritage impressionnant

Durant sa carrière, Jean-Marie Masse a accumulé une immense collection consacrée au jazz. Des disques, des enregistrements inédits mais aussi des centaines de photos et de livres. Il en a fait don à la ville de Limoges qui devrait consacrer un espace dédié au jazz et à ce personnage prochainement.

Le Hot Club lui ne s'éteint pas pour autant et continuera d'accueillir des concerts à Limoges.