Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Actus

Marcel Amont a 90 ans : retour sur la vie du chanteur pitre

lundi 1 avril 2019 à 7:10 Par Charlotte Hattenberger, France Bleu, France Bleu Béarn, France Bleu Auxerre, France Bleu Bourgogne, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu Drôme Ardèche

Le chanteur Marcel Amont a marqué de nombreuses générations tant par ses chansons que par ses pitreries sur scène ou à la télévision. À 90 ans, il reste infatigable : nouvel album, spectacle à l'Alhambra... Retour sur quelques clowneries de ce chanteur de la bonne humeur.

Plus de 60 ans de carrière, 850 chansons enregistrées, plusieurs livres publiés, des apparitions au cinéma... Marcel Amont a su conserver son énergie débordante.
Plus de 60 ans de carrière, 850 chansons enregistrées, plusieurs livres publiés, des apparitions au cinéma... Marcel Amont a su conserver son énergie débordante. © Maxppp - KEYSTONE Pictures USA

Marcel Amont (de son vrai nom Marcel Miramon) est né un 1er avril, parfaite date pour un clown né. Avec plus de 60 ans de carrière, le chanteur du Mexicain est aujourd'hui considéré comme un géant du music-hall. Réel clown sur scène comme dans la vraie vie, il a marqué des générations avec ses chansons et son énergie débordante. Il fête ce 1er avril ses 90 ans. À cette occasion, nous avons préparé un petit aperçu de son éternelle bonne humeur :

De supplément de concert à révélation de l'année

C'est en 1948 après un concert d'Yves Montand que Marcel Amont décide de devenir un fantaisiste. Malgré une formation de professeur de sport, Marcel Amont se tourne vers la musique et le spectacle. Il entame sa carrière de chanteur à la fin des années 40, d'abord à Bordeaux puis dans des cabarets parisiens. En 1956, il assure les premières parties d'Edith Piaf dans la mythique salle de l'Olympia, où il commence d'abord comme supplément. Son succès est tel qu'il passe en deuxième vedette quelques semaines plus tard. Sacré révélation de l'année, il enregistre son premier album en public et obtient le Prix de l'Académie Charles Cros, la même année que Serge Gainsbourg. Sa vocation est trouvée : chanter et amuser la galerie. Marcel Amont est né pour ça.

En mars 1959, Marcel Amont reçoit le Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros, la même année que le chanteur Serge Gainsbourg. - Getty
En mars 1959, Marcel Amont reçoit le Grand Prix du disque de l'Académie Charles Cros, la même année que le chanteur Serge Gainsbourg. © Getty - Keystone / Intermittent

Il s'essaie au cinéma et tourne en 1956 avec Brigitte Bardot dans le film La mariée est trop belle. Il fait de nombreuses apparitions télévisées dans des émissions de variétés, et anime même l'une d'entre elle très décalée, Toutankhamont. Cinéma, comédie musicale, émissions de télévision, livres... Marcel Amont est un infatigable touche-à-tout.

Pendant plus de 10 ans, il enchaîne les succès 

Il sort en 1958 le titre Tout doux tout doucement, puis en 1959 le célèbre Bleu Blanc Blond, adaptation de la chanson américaine True, true happiness. En 1971, c'est L'amour ça fait passer le temps qui devient un tube. 

Durant ses 60 ans de carrière, il croise plusieurs (très) grands noms de la chanson française, comme Edith Piaf ou Henri Salvador. Certains lui signent même des chansons : Charles Aznavour lui écrit l'immense succès Le Mexicain, Georges Brassens lui offre la chanson Le chapeau de Mireille, Claude Nougaro Le jazz et la java et Le tango des jumeaux.

En 1975, Marcel Amont connaît une période de creux dans sa carrière. Georges Brassens lui offre alors la chanson "Le chapeau de Mireille". - Getty
En 1975, Marcel Amont connaît une période de creux dans sa carrière. Georges Brassens lui offre alors la chanson "Le chapeau de Mireille". © Getty - James Andanson

À 90 ans, avec un nouvel album et la scène, son emploi du temps reste bien rempli 

Toujours très actif, son album de duos, "Par-dessus l'épaule", est sorti il y a quelques mois. Il y revisite son répertoire avec des grands noms de la chanson française, dont certains auteurs et interprètes ayant écrit pour lui. On y retrouve Charles Aznavour, Alain Souchon, Maxime Le Forestier, Aldebert, François Morel, Francis Cabrel... Il continue également la scène tous les dimanches à l'Alhambra à Paris avec son spectacle "Marcel raconte et chante Amont". Il y raconte avec émotion et malice son histoire, ses débuts jusqu'aujourd'hui. 

► Marcel Amont était au micro de Laurent Petitguillaume pour parler de son nouvel album