Actus

Naufrage du Sokalique : un chant de marin en mémoire du patron du caseyeur breton

Par Hervé Cressard et Mikaël Roparz, France Bleu Breizh Izel vendredi 25 avril 2014 à 10:51

Les gendarmes maritimes inspectent l'Ocean Jasper amarre au fond de la base navale de Brest .
Les gendarmes maritimes inspectent l'Ocean Jasper amarre au fond de la base navale de Brest . © MaxPPP

Dans la nuit du 16 au 17 août 2007, le Sokalique, un caseyeur basé à Roscoff se fait éperonner par un cargo. Les six matelots sont sauvés mais le patron est mort noyé. Un chant de marin a été composé en hommage au patron pêcheur, "un capitaine courageux".

"C'était un costaud, un marin valeureux, il est devenu "Capitaine courageux". Il est mort en mer, au large d'Ouessant. Son âme est une fleur …L'extrait de ce chant de marin résume à lui seul ce qui s'est passé en août 2007. La chanson a été composée par un ami de Bernard Jobard, le patron du Sokalique, mort dans le naufrage. 

Un chant de marin en hommage au capitaine du Sokalique

Ce jour là, un cargo, l'Ocean Jasper, battant pavillon des îles Kiribati transportait un chargement de tôles d'acier. Dans la nuit du 16 au 17 août 2007, le Sokalique et le cargo turc étaient entrés en collision à 60 milles nautiques (110 km) au nord de l'île d'Ouessant. Le patron du bateau de Roscoff était resté à la barre jusqu'au dernier moment pour alerter les secours. Les six marins ont été sauvés mais lui est mort noyé. Le cargo abordeur avait pris la fuite. 

En février 2013, le commandant du cargo et le second, des Azéris, avaient été condamnés à quatre et trois ans de prison par le tribunal de Brest . Samedi, à Plouescat dans le Finistère, la chorale des marins des Abers va chanter ce chant de marin en public pour rendre hommage au patron pêcheur. 

L'hommage des marins des Abers au patron du Sokalique. Hervé Cressard

A lire aussi : le rapport du BEA Mer sur l'accident