Culture – Loisirs

VIDÉO - David Bowie, star multi-facettes

Par Jérôme Pivette, France Bleu lundi 11 janvier 2016 à 11:18

© Maxppp

Après l'annonce du décès de David Bowie ce lundi, France Bleu vous propose un retour en vidéo sur la carrière d'un des chanteurs les plus populaires et les plus inventifs du 20ème siècle.

Chanteur, compositeur, acteur, peintre, David Bowie était une personnalité à multi-facettes, hors du commun. Né à Londres le 8 janvier 1947 dans une famille modeste, il est très vite attiré par la musique, par le théâtre et le mime.

Il fait ses débuts au milieu des années 60 et se fait connaitre avec son premier tube : "Space Oddity" qui se hisse dans le top 5 des charts au Royaume-Uni en 1969. Un titre en résonance avec l'actualité puisqu'il coïncide avec les premiers pas de l'homme sur la Lune. La chanson sera utilisée comme générique des émissions de la BBC consacrées à la mission Apollo.

Après une poignée d'albums encensés par la critique, il accède en 1972 au succès populaire et au rang de superstar en créant le personnage glam de Ziggy Stardust. L'album "The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars" est un énorme succès et les tournées s'enchaînent, rassemblant des milliers de fans. 

Le succès est accompagné par les abus. Rongé par les drogues, l'alcool et les tournées harrassantes, Il décide de saborder son personnage en 1973 et surprendra tout le monde en sortant un album soul/funk "Young Americans". Il fait sa première apparition au cinéma dans le film "L'Homme qui venait d'ailleurs", incarnant un extra-terrestre.

De plus en plus accro à la drogue, il sombre alors dans le délire et la paranoïa. En 1976, il choisit de s'exiler à Berlin et enregistre sa fameuse "trilogie berlinoise" avec les albums" Low", "Heroes" et "Lodger" qui lui permettent de renouer avec le succès et de toucher une nouvelle génération de fans. 

Le succès et la reconnaissance mondiale arrivent en 1983, grâce, entre autres, à l'avènement de la chaîne musicale MTV aux USA. Son album "Let's Dance", produit par Nile Rodgers, s'écoule à 14 millions d'exemplaires. Il s'illustre également au cinéma en jouant dans "Furyo", dans "Les prédateurs" aux côtés de Catherine Deneuve, et dans "Labyrinthe",  réalisé par Jim Henson (le créateur du Muppet Show).

Les années 90 et 2000 seront synonymes d'éclectisme et de recherche musicale. Bowie publie des albums moins accessibles au grand public, mais reste assez populaire. Il effectue une multitude de collaborations avec des artistes se revendiquant de son influence comme Placebo par exemple. L'artiste fait également quelques apparitions remarquées (notamment lors du concert-hommage à Freddy Mercury à Wembley, ou pour le concert anniversaire de ses 50 ans au Madison Square Garden à New-York).  

David Bowie réduit ses apparitions publiques à la suite d'une opération du cœur en 2010, pour se consacrer à sa famille, sans pour autant arrêter de composer. Il sort un ultime album ambitieux : "Blackstar", le 8 janvier 2016, jour de son 69ème anniversaire. Il décédera 2 jours après, des suites d'un cancer.

Durant toute sa carrière, Bowie, véritable artiste caméléon, a su allier musique populaire et expérimentations, zappant parmi de nombreux genres musicaux, avec de fréquentes excursions dans le cinéma, le théâtre, la mode ou la peinture. Avec plus de 140 millions d'albums vendus, on peut affirmer sans aucun doute, qu'il est et restera l'une des plus grandes pop stars de tous les temps.

Partager sur :