Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Concerts – Live

Des vedettes internationales du jazz et du blues à la Petite-Pierre

jeudi 2 août 2018 à 19:07 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le 16ème festival "Au Grès du Jazz" débute ce samedi à la Petite-Pierre dans les Vosges du Nord. Al McKay, le guitariste d'Earth Wind and Fire, le saxophoniste américain Chris Potter ou encore le pianiste sud-africain Abdullah Ibrahim seront les principales têtes d'affiche.

Al McKay, premier guitariste d'Earth Wind and Fire jouera ce samedi soir à la Petite-Pierre
Al McKay, premier guitariste d'Earth Wind and Fire jouera ce samedi soir à la Petite-Pierre © Maxppp -

La Petite-Pierre, France

La magie devrait à nouveau opérer dans le décor bucolique et somptueux de la Petite-Pierre, au coeur du Parc naturel des Vosges du Nord. Du 4 au 15 août,  des stars du jazz, du funk et du blues se succéderont pendant cette 16ème édition du festival "Au Grès des Vosges".  Al McKay le guitariste d'Earth Wind and Fire animera la soirée d'ouverture ce samedi 4 août. A suivre aussi un duo inédit avec le saxophoniste américain Chris Potter et le pianiste israélien Shaï Maestro. Le pianiste sud-africain Abdullah Ibrahim, connu sous le pseudo de Dollar Brand et découvert par Duke Ellington, sera également de la partie le 10 août.

Les organisateurs parviennent à convaincre ces vedettes de venir jouer dans les Vosges du Nord, "essentiellement grâce au bouche à oreille". "Les musiciens savent qu'ils sont bien reçus à la Petite-Pierre, explique Valentine Wurtz, la programmatrice et coordinatrice du festival. Il y a une ambiance et une relation avec le public particulières. La scène sur la place du village, ça n'est pas le chapiteau de Marciac, on est en plein air, c'est un petit cadre intimiste et ça pour les musiciens, ça fait vraiment la différence. Certains aiment se balader et sont réceptifs à ce calme et cette sérénité qui existent dans les Vosges du Nord."

Pendant 15 jours, 100 bénévoles de la Petite-Pierre sont à l'ouvrage pour assurer le bon déroulement du festival, qui avait accueilli l'an passé 17 000 spectateurs, un record. 20 concerts Off, gratuits, sont aussi programmés avec des artistes du Grand Est.