Concerts – Live

Un concert électro dans les appartements du préfet à Caen

Par France Bleu Basse-Normandie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mercredi 19 octobre 2016 à 18:06

Le festival Nördik Impakt fait danser des milliers d'amateurs de musiques électroniques à Caen
Le festival Nördik Impakt fait danser des milliers d'amateurs de musiques électroniques à Caen © Maxppp - - Jean Yves Desfoux-

"Nördik Impakt" , l'un des plus gros festivals de musique électronique en France, débute ce mercredi à Caen. Jusqu'au samedi 22 octobre, les concerts vont se multiplier. Dans des lieux parfois inattendus comme les... appartements du préfet jeudi soir.

Coup d'envoi ce mercredi soir à Caen de la 18ème édition de "Nördik Impakt". Ce festival des cultures électroniques et indépendantes est l'un des grands rendez-vous européens en la matière.

"Dancefloor" dans les appartements du préfet

Entre 10 000 et 20 000 personnes sont attendues durant les 4 jours que va durer le festival. Dixon, considéré par les spécialistes comme le meilleur DJ du monde, se produira ce samedi soir au parc des expositions. Les concerts vont se succéder sur cinq scènes de la ville mais aussi dans des lieux inattendus. Et cette année les organisateurs de "Nördik Impakt" ont décidé de surprendre en organisant l'un de ces concerts du jeudi dans les appartements du préfet du Calvados. C'est Tim Dip qui a été retenu pour animer ce "dancefloor" trés particulier (concert à 18h30 sur inscriptions). Lors de précédentes éditions, les organisateurs avaient déjà fait rentrer la musique techno dans un parking souterrain transformé en discothèque. Une soirée avait également eu lieu dans un blockhaus de la seconde guerre mondiale. D'autres "live" ont lieu cette année chez des particuliers. Mais les deux grandes soirées auront pour cadre le parc des expos. L'endroit, complètement relooké pour l'occasion, offrira un cadre magique. Car aux décibels, s'ajoutent chaque année des décors "extraordinaires". 4 grandes nuits de folies en perspective dans la capitale du Calvados.

Partager sur :