Culture – Loisirs

Il y a 30 ans, un tube rennais : L'amour à la plage

Par Sarah Mansoura, France Bleu Armorique jeudi 11 août 2016 à 6:00

Le disque de Niagara s'est vendu comme des petits pains.
Le disque de Niagara s'est vendu comme des petits pains. - Capture d'écran

A l'été 1986, la France entière danse sur un tube du top 50 : "L'amour à la plage" du groupe Niagara. Ses membres, Muriel Moreno et Daniel Chenevez, se sont rencontrés à Rennes.

Cela fait trente ans que le "Ahou, cha-cha-cha" du refrain de "L'amour à la plage", du groupe rennais Niagara, est devenu un incontournable de la variété française. Sorti en mai 1986, le tube entre au Top 50 le mois suivant, et ne le quitte plus pendant 19 semaines consécutives, côtoyant aux sommets "En rouge et Noir" de Jeanne Mas, ou encore "Ouragan" de Stéphanie de Monaco.

Sur les bancs de l'université de Rennes

Le groupe s'est formé à Rennes, en 1982. Muriel Moreno, qui poursuit ses études d'histoire de l'art à l'université, y rencontre Daniel Chenevez, alors musicien dans plusieurs groupes. Ils fondent un groupe, alors baptisé L'Ombre jaune, en compagnie de José Tamarin, à la guitare. Ce n'est qu'en 1984 que le groupe change de nom pour Niagara. Deux ans après, José Tamarin quitte le groupe pour laisser Muriel Moreno au chant  et à l'écriture des paroles, et Daniel Chenevez aux claviers et à la composition.

La rencontre entre les deux musiciens à Rennes n'a rien d'anecdotique. Ils sont notamment programmés à l'affiche des Transmusicales, le festival rennais défricheur de talents locaux. Déjà, la scène bretonne est foisonnante, puisqu'elle a vu éclore le groupe Marquis de Sade, et Etienne Daho. Le directeur des "Trans", Jean-Louis Brossard, se souvient des balbutiements de Niagara dans les années 1981-1982.

Jean-Louis Brossard : "J'ai connu Daniel quand il commençait à faire de la musique"

Très vite, Niagara prend de l'ampleur sur la scène rennaise, puis française. La consécration arrive avec le premier tours en 1986, "Tchiki Boum". Et surtout, L'amour à la plage, avec son clip vidéo réalisé par Daniel Chenevez lui-même, qui ponctuera tout l'été 1986.

Jean-Louis Brossard : "C'était le début du clip en France"

De quoi définitivement lancer la carrière des Rennais. Les médias leur consacrent de plus en plus leur attention, comme ce reportage de FR3 Bretagne en 1987.

Partager sur :