Tournées – Artistes France Bleu

Céline Dion : "Le français, c'est le sang qui coule dans mes veines"

Par Benjamin Jacquot, France Bleu Berry, France Bleu Creuse, France Bleu Limousin, France Bleu Orléans, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Touraine et France Bleu lundi 20 juin 2016 à 16:41

Céline Dion, heureuse de retrouver le public français
Céline Dion, heureuse de retrouver le public français © Getty

À quelques jours de sa série de concerts à l'AccorHotels Arena de Paris, Céline Dion s'est confiée à Laurent Petitguillaume. Sa passion toujours intacte pour la chanson, l'impatience qu'elle a de retrouver le public français... La chanteuse se livre pour France Bleu.

Céline Dion s'apprête à retrouver la France qu'elle aime tant, dans quelques jours à peine. Une série de concerts très attendue à l'AccorHotels Arena de Paris à partir du 24 juin 2016 et un nouvel album en français, prévu pour la rentrée, avec France Bleu.

Laurent Petitguillaume a pu rencontrer la chanteuse pour France Bleu. La star nous parle de Jean-Jacques Goldman, son ami de toujours, à l'origine de son dernier single : "Encore un soir" mais aussi de son amour pour la langue française ou encore des difficultés qu'elle a traversées ces derniers mois.

"J'ai encore le feu sacré..."

Céline Dion est impatiente de remonter sur scène le 24 juin prochain, elle éprouve toujours autant de plaisir à chanter : "J'ai toujours le feu sacré pour m'exprimer en chanson... sinon je ne serais pas ici." Elle ajoute : "Je suis ici parce que j'ai envie d'être là (...) et de chanter mon répertoire français".

"Le français, c'est le sang qui coule dans mes veines."

La chanteuse nous rappelle qu'elle n'a jamais eu à choisir de chanter en français : "Chanter en français fait partie de moi. J'ai toujours voulu avoir une carrière internationale donc je suis allée à l'école pour apprendre l'anglais. Et le tout s'est mélangé...". Céline Dion poursuit : "L' anglais me permet de voyager et de rêver autrement (...) et le français, c'est le sang qui coule dans mes veines."

Elle conclut : "Chanter mon répertoire français c'est un besoin ; sinon pourquoi je me mettrais à travailler tellement fort et à prendre la peine de demander à Goldman, Francis Cabrel, Serge Lama, Mutine ou Grand Corps Malade, de m'écrire des chansons (sur son prochain album ndlr.)".

"Il n'y a jamais eu rien à changer avec Jean-Jacques Goldman"

Une nouvelle fois, Jean-Jacques Goldman a fait le cadeau d'une chanson à Céline Dion : "Encore un soir". Et pourtant il n'aurait normalement pas du y avoir de nouvelle collaboration entre eux : "Jean-Jacques me l'a dit à maintes reprises : Je ne peux plus t'écrire de chanson, on a tout dit, on a tout fait, on a tout chanté" avance la chanteuse. Avec les problèmes de santé qu'a rencontrés son mari René Angélil, et les instants difficiles qu'elle et sa famille ont du vivre, elle a décidé de demander une ultime chanson au compositeur français : "Est-ce que tu peux nous écrire une chanson importante, qui nous aidera à traverser tout ça ? Et il a accepté..." raconte-t-elle.

Évoquant le texte que lui a fait alors parvenir Goldman, Céline Dion affirme : "Il n'y a rien à y changer... Il n'y a jamais rien eu à changer avec Jean-Jacques. (...) Je n'écris pas mes chansons, je suis à la merci des textes, et je peux parfois ne pas être à l'aise avec certaines phrases (...) mais avec Jean-Jacques, il y a une complicité : on a même plus besoin de se parler, plus besoin de se rencontrer pour interpréter."

"J'ai décidé, un jour, d'être un livre ouvert"

Laurent Petitguillaume évoque avec Céline Dion son choix de partager beaucoup de choses de sa vie privée avec ses fans. La star explique : "J'ai décidé un jour d'être un livre ouvert et j'ai réalisé que montrer plus aux fans, me permettait de comprendre et d'interpréter mieux mes chansons pour eux. Quand ils me regardent, j'ai l'impression qu'ils me connaissent."

La chanteuse ajoute : "C'est important pour moi que mon public adulte comprenne et sache que tout le monde a des problèmes, que tout le monde perd des gens, a des échecs (...) Nous, chanteurs et chanteuses, on a des vies extraordinaires (...) c'est le grand luxe ! Mais quand le rideau se ferme, on perd quand même les gens qu'on aime...".

L'intégralité de cet entretien, ainsi qu'une rediffusion de la rencontre entre Élodie Suigo et Céline Dion à Las Vegas, et plus encore, sont à retrouver tout au long de la semaine sur notre antenne, lors du Top France Bleu, entre 19h30 et 21h.