Tournées – Artistes France Bleu

On a vu... Notre Dame de Paris

Par Romain Fresu, France Bleu Sud Lorraine samedi 20 mai 2017 à 21:50

Le Casting de Notre Dame de Paris réunis pendant la chanson "Belle"
Le Casting de Notre Dame de Paris réunis pendant la chanson "Belle" - Alessandro Dobici

Retour sur la venue de la comédie Musicale Notre Dame de Paris à Nancy, les 19 et 20 Mai…

15h06… Le poète Gringoire arrive sur scène. Les spectateurs se taisent, la pénombre tombe sur la salle et les première notes du désormais culte « Temps des Cathédrales » se font entendre… Le public est d’ores-et-déjà conquis, certains se lancent même dans une compétition vocale avec l’interprète. Bien évidemment, c’est lui qui gagnera.

L’histoire de Notre Dame de Paris, version comédie musicale, peut se raconter comme ça : Les Sans-Papiers, emmenés par leur protecteur Clopin, arrivent sur le parvis de Notre Dame de Paris. Dans leur rang, une jeune femme, Esmeralda. Son arrivée va chambouler la vie jusqu’ici calme des personnages de Notre Dame De Paris.

Esmeralda, un personnage solaire, c’est comme ça que la décrit son interprète : Hiba Tawaji :

Hiba Tawaji nous présente son personnage : Esmeralda

Hiba Tawaji est la nouvelle Esmeralda - Aucun(e)
Hiba Tawaji est la nouvelle Esmeralda - Alessandro Dobici

Le Zénith de Nancy découvre peu à peu la galerie de personnages qui va les accompagner pendant un peu plus de 2h… Phoebus, le beau capitaine et sa promise : Fleur De Lys. Frollo, l’archidiacre de Notre Dame de Paris. Mais aussi Clopin, le protecteur des Sans-Papier, incarné par Jay :

Jay sur son personnage : Clopin

Au fur et à mesure, les histoires de tous les personnages s’entremêlent… Fleur-De-Lys promet à son beau chevalier de le marier et de devenir sa femme, inconsciente de la rencontre de Pheobus et Esmeralda… Il n’est pas le seul à être tombé sous le charme de la jeune bohémienne. Daniel Lavoie nous explique la passion mortelle de son personnage Frolo pour « La Sorcière » Esmeralda :

Daniel Lavoie sur la folie de Frolo et sa passion destructrice pour Esmeralda

Daniel Lavoie reprend son personnage de Frolo, 20 ans après  - Aucun(e)
Daniel Lavoie reprend son personnage de Frolo, 20 ans après - Alessandro Dobici

Le reste, nous vous laissons le découvrir par vous-même…

Des changements pour cette version 2017 ?

Oui et non ! Si les chansons restent les mêmes, certaines d’entre elles ont subi un petit coup de jeune au niveau mélodique. Les « hits » que sont « Belle » ou encore « Vivre » ne changent quasiment pas, et c’est tant mieux à en croire le triomphe fait après chaque titre connu.

Visuellement, certains tableaux, comme « Le Val d’Amour » ou « La Monture », ont été mis au goût du jour. Les danseurs et acrobates relèvent le défi avec brio et témoignent d’une énergie folle sur scène.

Clopin et les Sans-Papiers de la Cour des Miracles - Aucun(e)
Clopin et les Sans-Papiers de la Cour des Miracles - Alessandro Dobici

Les chanteurs quant à eux n’ont pas à rougir de leur prestation. Ils parviennent à replonger les spectateurs dans l’histoire de ces personnages qu’ils connaissent déjà. Les prestations vocales impressionnantes s’enchainent du début à la fin… La tempête Esmeralda emporte tout sur son passage, révélant, au fil des chansons, la facette enragée de son personnage. A la fin du spectacle, elle ne chante plus l’amour, elle chante son envie de liberté et de vie, et sa voix en est le parfait vecteur : puissance et désespoir se mêlent alors.

La représentation s’achève sur une reprise a capella et avec le public du fameux « Temps des Cathédrales », les acteurs profitent des applaudissements plus que nourris de la salle, entièrement debout. Ils ont raison d’en profiter, dans un peu plus de 2h, Gringoire reviendra à nouveau sur scène pour donner le coup d’envoi de la représentation de 20h.

France Bleu Lorraine vous emmène dans les coulisses de Notre Dame De Paris_.
_