Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Non, il n’y a pas trop d’enseignants à l’Education nationale.

Par

Il n’y en a même pas assez en Poitou-Charentes précise le recteur de l’académie de Poitiers. Les futurs recrutements à la rentrée prochaine sont justifiés.

Jacques Moret dénonce le rapport, plutôt sévère rendu avant-hier par la cour des Comptes. De multiples dysfonctionnements,  un niveau scolaire qui baisse alors que le budget est très important. Les sages préconisent une remise à plat de tout ce qui se fait, avec des enseignants polyvalents dans les collèges notamment,  des profs mieux payés et un  système de barèmes modifié pour éviter que les enseignants les moins expérimentés se retrouvent devant les classes les plus difficiles à gérer.La cour précise que les 60 000 recrutements prévus par  François Hollande ne se justifient pas. En septembre dernier, il y a eu 145 recrutements dans le primaire et dans le secondaire en Poitou-Charentes. Il y en aura autant à la rentrée précise le recteur. L'éducation nationale a fait appel à 80 emplois d'avenir professeur. Il y en aura une soixantaine en septembre 2013.

Publicité
Logo France Bleu

Les critiques sur le fonctionnement de l'Education nationale et la gestion des professeurs,   nous en reparlons ce vendredi à 8h10 avec l'invitée de France Bleu La Rochelle : Odile Rocheleux la secrétaire départementale du syndicat d’enseignants  FSU en Poitou Charentes.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu