Nord : 1 500 personnes ont assisté aux obsèques d'Aurélie Chatelain à Caudry

France Bleu Nord mercredi 29 avril 2015 à 11:49 Mis à jour le mercredi 29 avril 2015 à 17:00

1 500 personnes se sont rassemblées devant la basilique de Caudry pour les funérailles d'Aurélie Chatelain
1 500 personnes se sont rassemblées devant la basilique de Caudry pour les funérailles d'Aurélie Chatelain © Rafaela Biry-Vicente - Radio France

Environ 1500 personnes ont assisté mercredi après midi aux obsèques d'Aurélie Chatelain à Caudry dans le Nord. La jeune femme de 32 ans avait été retrouvée morte dans sa voiture le 19 avril à Villejuif, tué par un terroriste présumé.

Deux jours après la marche blanche qui avait rassemblé environ 3 000 personnes à Caudry en hommage à Aurélie Chatelain, les obsèques de la jeune femme de 32 ans, tuée le 19 avril par un terroriste présumé, ont été célébrées mercredi après midi. 

La basilique Sainte-Maxellende, qui peut accueillier un millier de personnes, était bondée. Aux côtés de la famille, les proches mais aussi le ministre de la ville Patrick Kanner, originaire du Nord. Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées à l'extérieur, même si aucun écran géant n'avait été installé.

Beaucoup de commerçants avaient baissé le rideau pendant la cérémonie. Certains avaient même affiché la photo d'Aurélie Chatelain sur leur vitrine en hommage à la jeune femme, ancienne conseillère municipale et professeur de danse très appréciée dans la commune. 

Emotion et colère

Un rassemblement dans le recueillement et l'émotion mais il y avait encore beaucoup de colère chez les habitants présents devant la basilique. De la colère à l'encontre du meurtrier présumé d'Aurélie Chatelain, un homme de 24 ans soupçonné d'avoir voulu attaquer une église à Villejuif. 

Sa mort a peut-être permis d'éviter de nombreuses victimes alors les habitants de Caudry et le maire de la commune réclament toujours la légion d'honneur à titre posthume pour Aurélie Chatelain. En attendant,  le ministre de la ville Patrick Kanner a annoncé que sa petite fille de 5 ans avait été déclarée pupille de la Nation par le président François Hollande. 

Le cercueil d'Aurélie Chatelain a quitté la basilique Sainte-Maxellende sous les applaudissements de la foule.