Élections

Résultat des élections législatives à Isle-d'Espagnac (L')

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:01

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à L'Isle-d'Espagnac (première circonscription de Charente)

À L'Isle-d'Espagnac, à l'occasion du deuxième tour des élections législatives, Thomas MESNIER (La République en marche) se classe en première position avec 59,35% des voix. Sa concurrente, Martine BOUTIN (La France insoumise), réalise un résultat de 40,65%.

M. MESNIER occupait déjà la première position à l'issue du premier tour de L'Isle-d'Espagnac, avec 37,96% des votes contre 14,3% pour Mme BOUTIN. Le candidat En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré un report de voix défavorable, puisqu'il récolte 189 suffrages supplémentaires alors que son adversaire insoumise en gagne 352.

42,35% des électeurs ont mis un bulletin dans l'urne lors du deuxième tour des élections législatives à L'Isle-d'Espagnac. La participation est donc moins élevée de 6,56 points que celle du premier tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la première circonscription de Charente

À l'occasion du second tour des législatives de la première circonscription de Charente, Thomas MESNIER (La République en marche) est élu député en parvenant à mobiliser 59,95% des votants. Martine BOUTIN (La France insoumise) est créditée quant à elle des voix restantes (40,05%).

Le résultat du deuxième tour de la première circonscription de Charente va dans le sens de celui du premier : M. MESNIER était déjà en tête en obtenant 38% des suffrages quand Mme BOUTIN en recueillait 13,3%. Le candidat d'En marche ! réussit donc à maintenir sa position malgré des réserves de voix plus faibles, puisqu'il rassemble 4 132 votes de plus qu'au premier tour alors que sa concurrente insoumise en récolte 7 604.

Au sein de la première circonscription de Charente, 35 362 électeurs sur 84 935 sont allés voter, ce qui constitue 41,63% du corps électoral. Si l'on note une diminution de près de sept points de la mobilisation par rapport au premier tour, la participation est plus élevée de 41,63 points qu'il y a cinq ans au second tour.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à L'Isle-d'Espagnac (première circonscription de Charente)

Le candidat d'En marche ! Thomas MESNIER réussit à rallier 37,96% des votants à L'Isle-d'Espagnac, se plaçant ainsi en tête du premier tour des législatives. La candidate socialiste Martine PINVILLE termine loin derrière et recueille 14,88% des votes. Citons également la candidate de La France Insoumise Martine BOUTIN, qui reçoit l'approbation de 14,3% des votants.

À L'Isle-d'Espagnac, au sortir du premier tour des élections législatives, le candidat d'En marche ! Thomas MESNIER arrive en tête avec 37,96% de voix favorables. À une certaine distance, on trouve Martine PINVILLE (Parti socialiste), qui est créditée de 14,88% des suffrages. Elle tombe en dessous de la moitié de son score des élections législatives de 2012. Quant à Martine BOUTIN (La France insoumise), elle recueille 14,3% des voix.

D'autres candidats réalisent un score moindre dans cette municipalité. C'est notamment le cas de d'Elise VOUVET (LR) et d'Olivier GALLET (Ext. D.), tous les deux à 11,3%, de Geoffray GOURRÉ (Front National, 9,62%), d'Odile ACHARD (Ecologiste, 3,68%), de Djillali MERIOUA (Parti communiste français, 2,52%), ainsi que de Vincent YOU (Divers droite, 2,42%).

Cinq candidats, Guillaume SERRANO (Divers), Aline BLANCHER MOUQUET (Divers gauche), Olivier NICOLAS (Extrême gauche), Dominique DE LORGERIL (Divers) et Clément SÉJOURNÉ (Divers gauche), sont crédités de moins de 1% des voix dans la ville.

Enfin, Rodolphe PETIT-GALLAND (Divers droite) rassemble un score nul dans la localité.

Dans la ville, 1,84% des votants ont fait le choix du vote blanc. D'autre part, 0,72% des suffrages ont été refusés lors des dépouillements.

À L'Isle-d'Espagnac, 1 952 inscrits sur 3 991 se sont rendus aux urnes, ce qui représente un taux de participation de 48,91%. La mobilisation est donc moins élevée de neuf points qu'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la première circonscription de Charente

Thomas MESNIER (La République en marche) sort majoritaire du premier tour des législatives dans la première circonscription de Charente, il y rassemble en effet 38% des suffrages. Il retrouvera au prochain tour la candidate insoumise Martine BOUTIN, qui se qualifie avec 13,3% de suffrages favorables.

Le candidat d'En marche ! Thomas MESNIER est crédité de 38% des voix dans la première circonscription de Charente, et s'y classe donc en première position. Il retrouvera au second tour Martine BOUTIN (La France insoumise), qui se qualifie en recueillant 13,3% des voix.

Faute d'un score suffisant, Martine PINVILLE (Parti socialiste, 11,58%), Elise VOUVET (Les Républicains, 11,44%), Geoffray GOURRÉ (Front National, 9,37%), Djillali MERIOUA (Parti communiste français, 4,55%), Odile ACHARD (Ecologiste, 4%) ainsi que Vincent YOU (Divers droite, 3,98%) ne pourront pas participer au second tour.

Olivier GALLET (Extrême droite), Olivier NICOLAS (Extrême gauche), Guillaume SERRANO (Divers), Aline BLANCHER MOUQUET (Divers gauche), Dominique DE LORGERIL (Divers), Clément SÉJOURNÉ (Divers gauche) et Rodolphe PETIT-GALLAND (Divers droite) réalisent un score inférieur à 1% à l'échelle de la circonscription.

Au niveau de la circonscription, le vote blanc a séduit 1,4% des votants. En outre, 0,69% des suffrages ont été jugés invalides.

Au sortir du premier tour des élections législatives, la part de votants atteint 48,16% des inscrits à l'échelle de la première circonscription de Charente. En comparaison, la participation était de 55,3% il y a cinq ans (-7 points).

Les précédentes élections à Isle-d'Espagnac (L')

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives