Élections

Résultat des élections législatives à Courpignac

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:01

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Courpignac (quatrième circonscription de Charente-Maritime)

À Courpignac, c'est Loic GIRARD (Les Républicains) qui se classe en première position au second tour des législatives, avec 59,84% de suffrages favorables. Son adversaire, le candidat d'En marche ! Raphaël GÉRARD, réussit à convaincre 40,16% des votants.

Au soir du premier tour de Courpignac, c'était M. GÉRARD qui était sorti favori en récoltant 26,62% des votes, quand M. GIRARD en rassemblait 25,18%. Toutefois, le candidat des Républicains est parvenu à convaincre 41 électeurs de plus entre les deux tours, tandis que son concurrent En marche ! en rallie 14.

Lors du deuxième tour des élections législatives, 42,86% des inscrits ont mis un bulletin dans l'urne à Courpignac. Si, à l'issue du premier tour, la mobilisation était égale, par rapport au second tour du scrutin de 2012, la participation a connu une baisse de près de 14 points.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription de Charente-Maritime

La quatrième circonscription de Charente-Maritime se dote d'un nouveau député en la personne du candidat d'En marche ! Raphaël GÉRARD, qui est crédité de 51,29% des voix lors du deuxième tour des législatives. Son adversaire, Loic GIRARD (Les Républicains), est crédité des votes restants (48,71%).

M. GÉRARD arrivait déjà en tête à l'issue du premier tour de la quatrième circonscription de Charente-Maritime, en rassemblant 33,85% des voix quand M. GIRARD en récoltait 22,2%. Le report de voix a pourtant été défavorable au candidat En marche !, qui gagne 3 015 suffrages entre les deux tours alors que son concurrent républicain en obtient 7 287.

Au sein de la quatrième circonscription de Charente-Maritime, 39 719 inscrits sur 89 894 se sont rendus aux urnes, ce qui correspond à 44,18% du corps électoral. La participation est donc inférieure de 6,56 points à celle du premier tour. La mobilisation est également moins élevée de 16,15 points qu'en 2012 au deuxième tour.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Courpignac (quatrième circonscription de Charente-Maritime)

La candidate frontiste Isabelle TEXIER se classe en première position au premier tour des élections législatives à Courpignac en réunissant 29,5% des suffrages. À quelques points à peine, on trouve Raphaël GÉRARD (La République en marche), qui recueille 26,62% des votes. Citons également Loic GIRARD (Les Républicains), qui récolte 25,18% des votes.

À Courpignac, au soir du premier tour des élections législatives, Isabelle TEXIER (Front National) est majoritaire avec 29,5% des suffrages. Le Front National a ainsi progressé de près de sept points depuis la candidature de M. LAMBERT lors des législatives de 2012. Près de trois points derrière, le candidat d'En marche ! Raphaël GÉRARD termine deuxième en rassemblant 26,62% des suffrages. Le candidat républicain Loic GIRARD, quant à lui, réalise un résultat de 25,18%. Un net recul (près de 20 points) pour Les Républicains (anciennement l'UMP) par rapport au scrutin de 2012.

Derrière ces favoris, on trouve Lucie KIRCHNER (La France insoumise, 7,19%), Fabienne DUGAS-RAVENEAU (Parti socialiste, 3,6%), Laurence MARCILLAUD (Ecologiste, 2,88%), ainsi que Valerie BARRAUD (Ext. G.), Pascal PELLERIN (PCF) et Benoît BITEAU (PRG), tous les trois à 1,44%.

Dans la municipalité, Éric DEVISE (Debout la France) réalise un score inférieur à 1%.

Pour finir, les candidats suivants réunissent un score nul dans la localité : Ingrid CHRISMANN (Divers) et Philippe DAVRIL (Divers gauche).

Dans la municipalité, on comptabilise 3,47% de votes blancs.

Au terme du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 42,86% des inscrits à Courpignac. Depuis le scrutin de 2012, la participation a donc connu une diminution de 11 points.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la quatrième circonscription de Charente-Maritime

En recueillant 33,85% des votes, le candidat d'En marche ! Raphaël GÉRARD arrive en tête du premier tour des élections législatives dans la quatrième circonscription de Charente-Maritime. Son adversaire pour le second tour sera le candidat des Républicains Loic GIRARD, qui est crédité de 22,2% des suffrages.

Raphaël GÉRARD (La République en marche) parvient à convaincre 33,85% des votants dans la quatrième circonscription de Charente-Maritime, et s'y classe donc en première position. Le second tour le placera face à Loic GIRARD (Les Républicains), qui réussit à mobiliser 22,2% des votants. Les Républicains (anciennement l'UMP) ont reculé de près de 18 points depuis la candidature aux législatives de M. BUSSEREAU.

Isabelle TEXIER (Front National, 16,99%), Lucie KIRCHNER (La France insoumise, 11,97%), Fabienne DUGAS-RAVENEAU (Parti socialiste, 5,7%), Laurence MARCILLAUD (Ecologiste, 2,68%), Benoît BITEAU (Parti radical de gauche, 1,85%), Éric DEVISE (Debout la France, 1,76%) ainsi que Pascal PELLERIN (Parti communiste français, 1,28%), faute d'avoir récolté les suffrages nécessaires, ne pourront pas se maintenir au second tour.

Valerie BARRAUD (Extrême gauche), Ingrid CHRISMANN (Divers) et Philippe DAVRIL (Divers gauche) sont crédités de moins de 1% des votes au sein de la circonscription.

Au niveau de la circonscription, on enregistre 1,71% de votes blancs. En outre, 0,78% des votes n'ont pas été considérés comme valides.

Au terme du premier tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 50,74% des inscrits à l'échelle de la quatrième circonscription de Charente-Maritime. La mobilisation est donc moins élevée de neuf points qu'il y a cinq ans.

Les précédentes élections à Courpignac

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.

Consultez les résultats des élections législatives