Élections

Résultat des élections législatives à Saint-Georges-de-Montclard

Par La rédaction de France Bleu, France Bleu mercredi 7 juin 2017 à 14:34 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 0:06

Résultats du second tour des élections législatives 2017 à Saint-Georges-de-Montclard (deuxième circonscription de Dordogne)

En rassemblant 68,54% des voix, le candidat d'En marche ! Michel DELPON se classe en première position au deuxième tour des législatives à Saint-Georges-de-Montclard. Son adversaire, Robert DUBOIS (Front National), reçoit l'adhésion de 31,46% des votants.

Le résultat du deuxième tour de Saint-Georges-de-Montclard confirme celui du premier : M. DELPON était déjà majoritaire en dépassant de près de 15 points M. DUBOIS (33,33% contre 18,42%). De plus, le candidat d'En marche ! a bénéficié d'un report de voix favorable entre les deux tours, puisqu'il réunit 23 votes de plus qu'au premier tour tandis que son adversaire du FN en recueille sept.

Lors du second tour des élections législatives, la part de votants est chiffrée à 52,53% des électeurs à Saint-Georges-de-Montclard. En comparaison avec le premier tour, moins d'électeurs ont mis un bulletin dans l'urne (-5,55 points). La mobilisation est également moins élevée de 20,06 points qu'en 2012 au second tour.

Résultats du second tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Dordogne

Lors du second tour des législatives, le candidat En marche ! Michel DELPON remporte l'adhésion de 66,32% des votants, et devient donc le nouveau député de la deuxième circonscription de Dordogne. Robert DUBOIS (Front National) est crédité quant à lui des voix restantes (33,68%).

Le résultat du deuxième tour de la deuxième circonscription de Dordogne confirme celui du premier : M. DELPON occupait déjà la première position avec 34,73% des votes contre 15,95% pour M. DUBOIS. Il semble également que le candidat En marche ! ait bénéficié d'un report de voix favorable, puisqu'il recueille 7 473 suffrages de plus qu'au premier tour alors que son concurrent frontiste en réunit 4 515.

47,25% des électeurs ont exercé leur droit de vote à l'occasion du second tour des élections législatives au sein de la deuxième circonscription de Dordogne. Ce taux représente une mobilisation inférieure de 6,07 points à celle du premier tour. En comparaison avec le second tour des élections législatives de 2012, la participation a également connu une réduction de près de 15 points.

Les résultats du 1er tour

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 à Saint-Georges-de-Montclard (deuxième circonscription de Dordogne)

Le candidat d'En marche ! Michel DELPON est majoritaire au premier tour des élections législatives à Saint-Georges-de-Montclard avec 33,33% de suffrages favorables. Robert DUBOIS (Front National) termine près de 15 points derrière, il recueille en effet 18,42% des suffrages. La candidate de La France Insoumise Chrystel BOUTILLIER, quant à elle, est créditée de 14,91% des voix.

À Saint-Georges-de-Montclard, au terme du premier tour des élections législatives, Michel DELPON (La République en marche) se classe en première position avec 33,33% des suffrages. Près de 15 points derrière, le candidat du FN Robert DUBOIS rassemble 18,42% des voix. Il gagne près de quatre points par rapport au résultat totalisé il y a cinq ans. Citons également la candidate insoumise Chrystel BOUTILLIER, qui obtient 14,91% des suffrages.

Derrière ces favoris, on trouve Brigitte ALLAIN (Ecologiste, 11,4%), Gaëlle BLANC LAJONIE (Les Républicains, 7,89%), Armand ZACCARON (Parti communiste français, 7,02%), ainsi que Magali JIMENEZ (Ecologiste, 6,14%).

Eric MERCIER (Divers) est crédité de moins de 1% des suffrages dans la ville.

Enfin, Sandrine RUCHOT (Extrême gauche), Éric VILLEMAGNE (Extrême droite) et Robert RICHARD (Debout la France) n'ont réuni aucun vote dans la localité.

Dans la localité, on comptabilise 0,87% de votes blancs.

115 électeurs de Saint-Georges-de-Montclard ont exercé leur droit de vote, ce qui représente un taux de participation de 58,08%. La mobilisation est donc inférieure de six points à celle d'il y a cinq ans.

Résultats du premier tour des élections législatives 2017 dans la deuxième circonscription de Dordogne

Le candidat d'En marche ! Michel DELPON rassemble 34,73% des suffrages dans la deuxième circonscription de Dordogne, et y est donc majoritaire. Le deuxième tour le placera face au candidat frontiste Robert DUBOIS, qui reçoit l'adhésion de 15,95% des votants.

Avec 34,73% des votes, le candidat d'En marche ! Michel DELPON est le vainqueur de ce rendez-vous électoral dans la deuxième circonscription de Dordogne. On assiste là à une hausse très importante du score de ce candidat, qui réalisait encore 1,07% en 2012, quand il défendait un projet estampillé Div. G. Il rencontrera au prochain tour le candidat frontiste Robert DUBOIS, qui se qualifie avec 15,95% de voix favorables. C'est près de deux points de plus qu'il y a cinq ans, où il n'avait pas pu se maintenir au deuxième tour.

Faute d'un score suffisant, Gaëlle BLANC LAJONIE (Les Républicains, 13,85%), Brigitte ALLAIN (Ecologiste, 11,95%), Chrystel BOUTILLIER (La France insoumise, 11%), Armand ZACCARON (Parti communiste français, 7,35%), Magali JIMENEZ (Ecologiste, 1,94%) ainsi que Robert RICHARD (Debout la France, 1,66%) ne pourront pas se maintenir au prochain tour.

Trois candidats, Eric MERCIER (Divers), Sandrine RUCHOT (Extrême gauche) et Éric VILLEMAGNE (Extrême droite), réalisent un score inférieur à 1% à l'échelle de la deuxième circonscription.

À l'échelle de la circonscription, on enregistre 1,74% de votes blancs. En outre, 1,03% des suffrages ont été invalidés lors des dépouillements.

À l'issue du premier tour des élections législatives, 53,32% des inscrits sont allés voter au niveau de la deuxième circonscription de Dordogne. La mobilisation est donc inférieure de 10 points à celle d'il y a cinq ans.

Les précédentes élections à Saint-Georges-de-Montclard

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur.