Nouvelle rumeur de fermeture de collèges en Indre-et-Loire

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine vendredi 6 juin 2014 à 8:58

collégiens - photo d'illustration
collégiens - photo d'illustration © MaxPPP

Cette fois c'est le maire de Saint-Cyr-sur-Loire lui même qui a évoqué en conseil municipal un éventuel regroupement entre les deux collèges de sa ville

Information immédiatement démentie par le Conseil général en charge des collèges ... qui voit là des rumeurs loins de l'intérêt des collégiens dans le département ... il existe 32 900 places de collège pour 28 500 collégiens ... une offre donc supérieure à la demande ...  mais fermer un collège dans l'agglomération tourangelle comme à Pasteur au Sanitas ou Paul Valéry à Tours ne provoque pas les mêmes conséquences que dans le reste du département ... Marie-Ange Lescure Dans l'agglomération tourangelle, les collégiens de Pasteur ont été scolarisés dans l'établissement de leur choix sur Tours et la même proposition est faite à ceux de Paul Valéry. Mais lorsqu'à Richelieu ou au Grand Pressigny, pas question de transporter des enfants pendant plusieurs kilomètes pour leur faire rejoindre un autre collège, la solution retenue a été de crééer ce que l'on appelle une école du socle. En pratique, les classes primaires sont intégrés aux côtés du collège en mutualisant des moyens et en créant des passerelles pédagogiques et des échanges entre enseignants. A Nouâtre ou à l'Ile Bouchard, ce sont des équipes pédagogiques qui pourraient se constituer autour des collèges d'un même secteur. Le maire de St-Cyr sollicité ne nous a pas encore répondu

Jean Claude Landré est vice président du Conseil général en charge des collèges