Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orages et crues : 43 départements en alerte, deux morts

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La dépression orageuse qui traverse la France a causé le décès d'une septuagénaire dans la nuit de mardi à mercredi près de Lourdes. Quatre départements du sud-ouest restent concernés par une vigilance aux crues (3 en orange,1 en rouge). Météo France a par ailleurs placé 39 départements du nord-est en vigilance orange aux orages.

Météo : la carte actualisée à 16h
Météo : la carte actualisée à 16h

Les prévisions mercredi à 19h

La situation sur le front des intempéries reste très difficile dans les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques ce mercredi. Ce dernier est d'ailleurs maintenu en vigilance rouge pour les inondations. En cause : les pluies et la fonte des neiges, qui sont venues considérablement gonfler les débits des cours d'eau, dont celui du gave de Pau, largement sorti de son lit depuis mardi. Si la décrue est amorcée dans la partie en amont, le niveau est désormais très haut dans la partie en aval, dans le tronçon Adour maritime (Landes).

Deux morts dans les Hautes-Pyrénées

La crue de la rivière a causé la mort d'une septuagénaire dans la nuit à Pierrefitte-Nestalas, près de Lourdes. Surprise par une vague alors qu'elle était au volant de son automobile en compagnie de son mari, la victime a été emportée par les flots. Un autre homme de 75 ans, tombé dans un torrent en crue à Luz-Saint-Sauveur dans l'après-midi, a été retrouvé mort.

Cette région de Lourdes est tout particulièrement touchée, avec des niveaux supérieurs à la crue d'octobre dernier. Près de 2.000 personnes ont été évacuées mardi. Les Sanctuaires réservés aux pélerins ont été fermés, la célèbre grotte où Bernadette Soubirou a vu la Vierge apparaître est sous 1,40m d'eau. De nombreuses départementales ont été coupées. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et son homologue de l'Environnement Delphone Batho se sont rendus sur place dans la journée.

Pic de crue atteint dans les Pyrénées-Atlantiques

Dans les Pyrénées-Atlantiques, situées en aval, la situation a connu une accalmie en début de matinée, avec un pic de crue atteint à Nay vers 2h15 mercredi. Les pompiers sont intervenus une cinquantaine de fois, 600 personnes ont été évacuées dans le Béarn. 

Mais les orages devaient reprendre dans la matinée, avec avis de vent fort sur la côte entraînant un passage en vigilance jaune pour vague submersion à compter de jeudi. Il faut, selon la préfecture des Pyrénées Atlantiques, remonter à 1937 pour retrouver des niveaux d'eaux comparables.> La situation dans les Pyrénées-Atlantiques  > VIDEOS - Les inondations dans les Pyrénées-Atlantiques > PHOTOS - Les inondations en Béarn > Inquiétude dans les Landes

Décrue amorcée en Haute-Garonne

Dans la Haute-Garonne, département le plus à l'est, la préfecture décrit des "dégâts matériels extrêmement importants". Près d'un millier de personnes ont été évacuées et doivent être hébergées. La situation est particulièrement impressionnante à Saint-Béat, où la Garonne s'est transformée en torrent.

Les écoles de la région sont fermées ce mercredi, et de nombreuses routes ont également été coupées. La Garonne et la Pique ont entamé leur décrue.> La situation en Haute-Garonne 

Le quart nord-est sous surveillance

La dépression orageuse remonte lentement vers le nord. Dans la matinée, Météo France a étendu sa vigilance orange à une quarantaine de départements du nord-est. L'Ile-de-France a par ailleurs déjà été touchée par une série d'orages au lever du jour.Météo France prévoit une "cellule orageuse virulente, avec des pluies intenses et probablement du grésil ou de la grêle". Elle devrait s'étaler sur l'ensemble de l'après-midi jusqu'en soirée.Même les départements non concernés par la vigilance, les pluies sont abondantes ce mercredi. Exemple dans le Poitou , dans la Somme  ou encore en Indre-et-Loire , où les pompiers sont submergés d'appels pour des inondations.LES PREVISIONS POUR JEUDI 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu