Ouf, la libraire Arthaud est sauvée à Grenoble !

Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère mardi 11 février 2014 à 11:24

Chapitre, librairie Arthaud à Grenoble
Chapitre, librairie Arthaud à Grenoble © Radio France - Florian Vautrin - Florian Vautrin

L'éditeur de livres pour enfants "Rue des Ecoles" a été choisi par le Tribunal de Commerce de Paris parmi les 3 repreneurs qui s'étaient portés candidats à la reprise de la plus vieille librairie de Grenoble. Dans son projet, considéré comme le plus solide financièrement, toutes les activités et tous les salariés d'Arthaud seraient conservés.

C'est la fin d'un long cauchemar pour les 43 salariés de la librairie Arthaud. Le Tribunal de Commerce de Paris a retenu une offre lundi soir à Paris, évitant ainsi la fermeture à cette institution grenobloise, créée il y a plus de 200 ans dans la Grand Rue à Grenoble.Le nouveau propriétaire, Philippe Sylvestre, 60 ans, dirige la société CESAM qui édite des livres pour enfants et produit des contenus multimédia via sa maison d'édition Rue des Ecoles. Finie la librairie Chapitre, il faudra désormais l'appeler  "librairie "CESAM Rue des Ecoles". Cette offre a été préférée à celle de la chambérienne Muriel Bignon, une ancienne libraire devenue représentante dans l'édition qui  proposait aussi de reprendre l'ensemble des 43 salariés.> Le combat n'a pas été vain se réjouit David Lucchetti, délégué CGT d'Arthaud, j'espère que le repreneur mettra des moyens pour faire des travaux. 

Philippe Sylvestre annonce pour Arhaud "un projet de développement du numérique en partenariat avec la ville de Grenoble", mais n'a pas donné d'autres précisions.Sur les 57 librairies mises en vente par le groupe Chapitre, 34 vont survire  et 23 fermées ont fermé définitivement lundi soir. Le 10 février était la date limite fixée par le Tribunal de Commerce de Paris pour leur trouver un repreneur.

Jonathan Landais a voulu savoir comment les salariés et les syndicats d'Arthaud mobilisés depuis des mois accueillent ce choix.

Partager sur :