Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Brains (44830) - Actualités

Résultats élections

Brains : retrouvez les résultats des élections législatives 2022

En savoir plus

Informations sur la mairie

Horaires

Le lundi : de 14h00 à 17h00Le mardi : de 08h30 à 13h00Le vendredi : de 08h30 à 13h00Du mercredi au jeudi : de 08h30 à 13h00

Adresse

2 place de la Mairie 44830 Brains

Contact

accueil@mairie-brains.fr 02 40 65 51 30

Restons en contact

France Bleu Loire Océan, 101.8

2 bis quai François Mitterrand

44200 Nantes

Standard : 02 40 44 45 46

Jeux : 02 40 73 60 00

France Bleu Armorique, 103.1

14, avenue Janvier

35031 Rennes cedex

Standard : 02 99 67 43 21

Jeux : 02 99 67 35 35

France Bleu Mayenne, 96.6

41 avenue Robert Buron

53000 Laval

Standard : 02 43 49 50 50

Jeux : 02 43 67 11 11

La ville : Brains

Quelles sont les caractéristiques de la démographie de Brains

Brains s'étend sur une superficie de 15,5 km². En 2018, sa population se chiffrait à 2 836 habitants, soit 183 habitants/kilomètre carré. Au sein des localités du département de la Loire-Atlantique, cette ville se classait alors en 63e position pour ce qui est de la densité de population.

Quelques chiffres à connaître sur le parc immobilier de Brains

Avec 15,5 km² et un total de près de 2 800 habitants pour 1 153 logements, Brains a une densité résidentielle de 0,7 log/ha et une densité de population de 183 habitants par km². Elles sont toutes deux supérieures aux moyennes françaises (0,6 log/ha et 106 habitants/km²).

Caractéristiques et informations pratiques sur la répartition du logement au sein de la localité

À l'échelle de la municipalité, on note que les propriétaires sont en majorité face aux locataires puisqu'ils représentent 84,2 % des Brennois. Parmi les habitations de la ville, 1 % sont des résidences secondaires, 4,7 % des logements vacants et 94,3 % sont des résidences principales. Par ailleurs, les logements sociaux représentent 5,2 % de ces dernières. La plupart des ménages de Brains ont emménagé il y a entre 10 et 19 ans.

Découvrez les chiffres clés de la distribution des pièces des logements de la ville

Parmi les logements de la localité, on trouve une très grande majorité de maisons (97,5 %). Les maisons familiales de 5 pièces sont les plus nombreuses. Elles représentent 28,6 % de ces dernières et leur surface est majoritairement comprise entre 100 et 120 m². On trouve également de nombreuses maisons de 4 pièces (27,9 %). Elles datent pour la plupart d'entre 1971 et 1990. Moins nombreux (28), les appartements sont principalement composés de 3 pièces. Leur surface moyenne est le plus souvent comprise entre 60 et 80 m². Les appartements datent pour la plupart d'entre 2006 et 2015.

Découvrez quelques informations chiffrées à propos de l'imposition sur le revenu à Brains

On recense, au total, 1 446 foyers fiscaux à Brains. Près de 39,7 % de ces foyers ne sont pas imposables, contre 47 % dans le département de la Loire-Atlantique et 50,2 % au niveau national. Les ménages fiscaux ont un revenu annuel médian de 24 720 €, soit 2 790 € de plus que celui du pays. L'impôt sur le revenu des habitants de Brains est en moyenne de 1 467 € par foyer. Ce dernier est donc plus faible que celui du département qui s'élève à 1 770 €. D'autre part, 427 foyers (soit 29,5 %) ont déclaré percevoir une pension ou une retraite.

Le pourcentage de l'impôt sur le revenu payé par les foyers fiscaux déclarant un revenu fiscal de référence au-dessous de 50 000 euros s'élève à 37,8 %. La contribution des foyers ayant un revenu annuel supérieur à 100 000 euros est de 13,1 % de l'impôt net de la municipalité.

Caractéristiques et informations pratiques à propos de l'emploi à Brains

En 2018, Brains affichait un taux d'activité de 79,16 % : sur les 1 857 habitants de 15 à 64 ans que comptait la ville, 1 470 étaient actifs. En proportion, on comptabilisait alors un peu plus d'actifs qu'au niveau national, où le taux d'activité était de 71,9 %.

Le taux de chômage s'élevait à 6,53 % au sein de la municipalité, 96 actifs étant en situation d'inemploi. Il y avait donc un certain écart avec les statistiques sur l'ensemble du territoire français, qui enregistrait un taux de chômage de 9,1 %.