PHOTOS Grandes marées et crues en Gironde : un samedi plus calme que prévu

France Bleu Gironde samedi 1 février 2014 à 18:01 Mis à jour le samedi 1 février 2014 à 22:30

Les crues en Gironde inondent les routes comme ici, à Saint-Louis-de-Montferrand.
Les crues en Gironde inondent les routes comme ici, à Saint-Louis-de-Montferrand. © Radio France - Xavier Ridon

La Garonne et la Dordogne risquent à nouveau de déborder ce samedi soir et dimanche matin en Gironde, mais rien à voir avec ce que nous avons connu. Au large, la dépression est moins marquée que prévu. Malgré les forts coefficients de marée, les pics de crue seront en dessous de ceux de ce samedi matin.

Le week-end houleux attendu sur la côte atlantique est moins important que ce que craignaient les autorités. Ce samedi soir, la Garonne est montée à 6,54 m à Bordeaux et devrait monter à 6,71 m ce dimanche matin, contre 6,92 m observés samedi matin.

► À lire aussi : Inondations aux fortes vagues : le point sur le sud-ouest

Au total, les pompiers n'ont pas effectué plus d'une vingtaine d'interventions : des rues inondées rive droite à Bordeaux ou à Bègles au plus fort de la marée, en début de matinée. Quelques caves ou rez-de-chaussée inondés, mais rien de très grave

Côté circulation, tous les axes sont ouverts, et notamment les quais, sont rouverts à la circulation. Par mesure de précaution, la mairie de Bordeaux a tout de même annulé deux manifestations demain : le marché des Chartrons et la journée sans voiture.

Dans la soirée de samedi, à Bègles, la rue Marcel Sembat a été fermée à la circulation par simple mesure de précaution. Samedi matin, les eaux de la Garonne s'y étaient engouffrées.

A Saint-Louis-de-Montferrand, les crues ont obligé l'évacuation d'une personne. Mais les inondations étaient loin de ressembler à celles de 1999 où la commune avait été envahie par les eaux.

"En matière de communication, il faut impérativement faire attention. Donc faire référence aux crues de 1999, c'est non !"  — Maurice Pierre, maire d'Ambès et vice-président de la CUB en charge des risques naturels et technologiques

Crues en Gironde : "Faire référence aux crues de 1999, c'est non !"

La rue Marcel Sembat a été fermée à la circulation, samedi matin et soir. - Radio France
La rue Marcel Sembat a été fermée à la circulation, samedi matin et soir. © Radio France - Xavier Ridon
A Saint-Louis-de-Montferrand, les bassins (à gauche) ont permis de limiter une partie des dégâts des inondations. - Radio France
A Saint-Louis-de-Montferrand, les bassins (à gauche) ont permis de limiter une partie des dégâts des inondations. © Radio France - Xavier Ridon
Les eaux de la Garonne apportent aussi de nombreux déchets qui ne repartent pas avec la décrue - Radio France
Les eaux de la Garonne apportent aussi de nombreux déchets qui ne repartent pas avec la décrue © Radio France - Xavier Ridon
 

Crues en Gironde : "La nature a toujours raison sur nous"

Partager sur :