Politique

L’ombre de Jean-Marie Le Pen a flotté sur les universités d’été du FN à Marseille

Par Gabriel Massenot, France Bleu Provence dimanche 6 septembre 2015 à 20:32

Discours de clôture des universités d'été du FN par Marine Le Pen à Marseille
Discours de clôture des universités d'été du FN par Marine Le Pen à Marseille © Max PPP

Finalement, il n’est pas venu ! Après avoir menacé pendant des semaines de venir parasiter la rentrée politique du Front national à Marseille, Jean-Marie Le Pen a laissé tomber. Un soulagement pour la présidente du FN Marine Le Pen, qui ne l’a pas cité dans son discours de clôture.

Les caméras de télévisions sont restées sur le qui-vive toute la journée à l’extérieur du Parc Chanot, attendant un éventuel accrochage entre les partisans de Jean-Marie Le Pen et ses opposants au sein du FN

L’altercation n’a donc pas eu lieu. Pas plus que la réconciliation entre l’ancien président et sa fille. Lassée de voir cette ombre planer sur sa rentrée politique, Marine Le Pen n’a pas évoqué son père lors de son allocution devant plusieurs milliers de militants.

Exclus

Certains proches de Jean-Marie Le Pen sont restés dehors, l’accès leur a été interdit. Même chose pour un journaliste de Canal +, refoulé par le service d’ordre.

 Tractations

Marion Maréchal Le Pen a confirmé qu’elle "discuterait" avec lui pour peut-être intégrer certains de ses proches collaborateurs sur sa liste pour les élections régionales.

 Le baroud d'honneur

Jean Marie Le Pen n’aura qu’à moitié réussi son pari : il a continué d’exister médiatiquement pendant ces 48 heures, malgré son exclusion du parti. Difficile  pour lui désormais de retrouver une place crédible auprès des militants du Front National, malgré l’association qu’il souhaite créer, baptisée « rassemblement bleu blanc rouge ».

Metting FN - Radio France
Metting FN © Radio France - Gabriel Massenot