Pollution: la circulation alternée non reconduite mardi

Par Fanny Lechevestrier, France Bleu Paris Région samedi 21 mars 2015 à 14:15 Mis à jour le lundi 23 mars 2015 à 12:00

Pollution Paris 3/3  (18 mars 15)
Pollution Paris 3/3 (18 mars 15) © Radio France/Martine Bréson

Mardi, la circulation alternée ne sera pas reconduite à Paris et dans les 22 communes limitrophes, la qualité de l'air devant s'améliorer. Ce lundi, seules les voitures impaires et les véhicules propres peuvent rouler. Et effet immédiat...sur les routes de la région parisienne : le trafic automobile est beaucoup moins soutenu que d'habitude.

Pour la troisième fois seulement, la circulation alternée est mise en place en région parisienne, ce lundi, et ce afin de lutter contre la pollution aux particules fines PM 10 installée depuis une semaine en région parisienne. Pour la troisième fois de suite, cette circulation alternée ne durera pas plus d'une journée : la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a en effet annoncé ce lundi midi la levée de la mesure mardi . Peu avant, Airparif avait fait état dans ses prévisions d'un indice de pollution moyen pour la journée de mardi.

Amélioration de la qualité de l'air grâce à la circulation alternée?

Impossible encore de savoir si l'amélioration de la qualité de l'air est due à la mise en place de la circulation alternée. En revanche, premières conséquences visibles : le nombre de kilomètres de bouchons en Ile-de-France ce lundi matin avec un trafic beaucoup moins dense qu'habituellement. La maire de Paris Anne Hidalgo annonce ainsi -40% de bouchons dans Paris intramuros .

L'an passé, lors de la mise en place de la circulation alternée en mars, le trafic francilien avait baissé de 13% en petite couronne et de 18% dans Paris intramuros.

Lundi 23 mars, place aux plaques impaires

Concrètement, seuls les véhicules avec une plaque impaire sont autorisés à rouler, ainsi que les véhicules propres, notamment hybrides et électriques, et les véhicules circulant avec plus de trois personnes à bord, précise la mairie dans un communiqué. Quelques véhicules bénéficient d'une dérogation comme ceux liés à une mission de service public (secours, ambulances,...), les engins de chantier ou les véhicules de dépannage. Les poids-lourds sont en revanche interdits de circuler.

La mesure concerne Paris mais aussi 22 villes limitrophes de la capitale . La décision était réclamée depuis plusieurs jours par la mairie de Paris et les écologistes, depuis qu'un épais voile a recouvert l'Ile-de-France en début de semaine. Et la situation ne s'est pas améliorée ce samedi puisqu'Airparif a indiqué une qualité de l'air très mauvaise avec un indice de pollution de 93/100. Pour lundi, les prévisions d'AirParif sont en légère ammélioration avec un indice de 7.

Trois départements concernées pour le moment par la circulation alternée avec les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis et les communes : Saint-Ouen, Saint-Denis, Aubervilliers, Pantin, le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Bagnolet, Montreuil pour le 93. Saint-Mandé, Vincennes, Charenton-le-Pont, Ivry-sur-Seine, le Kremln-Bicêtre et Gentilly pour le 94. Montrouge, Malakoff, Vanves, Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret et Clichy-la-Garenne.  Ne sont pour le moment pas concernées les villes limitrophes au Bois de Vincennes et traversées par l'A86. Tout comme les villes limitrophes du Bois de Boulogne comme Suresnes et Saint-Cloud.

Les transports en commun restent gratuits

Une circulation alternée lundi et des transports en commun (métro, RER, tramway et bus) qui demeurent gratuits en Ile-de-France.

Stationnement résidentiel et une heure d'Autolib gratuits à Paris

La ville de Paris précise encore que, comme depuis le début de l'épisode de pollution, le stationnement résidentiel demeure gratuit dans la capitale. Par ailleurs, la première heure d'Autolib reste gratuite pour les "abonnés un jour". Quant au Vélib, un abonnement à la journée permettra de circuler gratuitement les premières 30 minutes à chaque trajet. Enfin, toujours à destination des Parisiens, le stationnement rotatif sera gratuit lundi pour les véhicules pairs .

Contravention de 2e classe en cas d'infraction

Rouler sans dérogation et avec une plaque paire est passible d'une amende de 2e classe, de 22 à 35 euros. En cas de contrôle, les automobilistes se verront verbaliser et seront "invités" à faire demi-tour. 

La circulation alternée a déjà été mise en place par deux fois en région parisienne : une première fois en octobre 1997 et une deuxième, il y a tout juste un an, le 17 mars 2014. Jusqu'à maintenant, la mesure n'a pas duré plus d'une journée.

Bien évidemment, France Bleu 107.1 vous aide tout au long de cette journée dans tous vos déplacements en région parisienne. Un numéro de téléphone pour toutes vos questions : 01.45.27.107.1