Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Polyclinique de Lormont : un geste difficile à expliquer

jeudi 8 août 2013 à 6:00 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

La femme qui s'est défenestrée avec son bébé depuis sa chambre de la maternité de la polyclinique Bordeaux Rive Droite à Lormont n'avait donné aucun signe de détresse. La femme est dans un état critique, son nouveau-né est mort des suites de la chute.

La polyclinique Bordeaux Rive Droite à Lormont
La polyclinique Bordeaux Rive Droite à Lormont © Radio France

La jeune maman avait accouché il y a 4 jours. La chambre où elle séjournait avec sa petite fille était située au 2ème étage . Elles ont fait une chute de 8 mètres. Ce sont les pompiers qui ont découvert par hasard vers 7h du matin les deux corps gisants sur le sol en venant déposer un jeune homme légèrement blessé à la clinique. Ils ont pratiqué les premiers secours avant que la maman et le nouveau-né ne soient transférés au CHU de Bordeaux. Le bébé est mort quelques heures plus tard . La mère est elle dans un état grave mais stable.

Les policiers de la brigade de protection de la famille de Bordeaux attendent qu'elle aille mieux pour pouvoir l'interroger. Car, pour l'instant, difficile d'avancer des explications à ce geste. Selon le directeur de la clinique de Lormont, l'accouchement s'était bien passé et, si certains témoins ont décrit la jeune femme comme légèrement angoissée, rien ne laissait présager un tel drame. Arrivée d'Ukraine il y a un an, elle s'était mariée à un homme de l'agglomération bordelaise, puis était tombée enceinte . Le père a appris la nouvelle dans la matinée alors qu'il venait rendre visite à sa femme et son bébé. C'était le premier enfant de la jeune femme. Peut-être a-t-elle été victime d'une dépression post partum, un syndrôme qui touche plus d'une mère sur 6.

"Tout se passait correctement depuis 6 mois dans le suivi de cette patiente"