Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour éviter les violences, l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis souhaiterait ne plus recevoir les blessés des rixes

jeudi 29 août 2013 à 19:19 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

A l’hôpital Delafontaine, (Seine-Saint-Denis) le personnel en a assez des violences. Les syndicats proposent une solution radicale : ne plus recevoir les blessés des rixes ou des règlements de compte qui sont souvent poursuivis par leurs agresseurs jusqu’à l’hôpital.

Après l’affaire des coups de feu tirés devant les urgences de Saint-Denis le week-end dernier, les syndicats de l’hôpital préconisent donc une solution radicale. Les blessés d’une bagarre qui a lieu dans le secteur de l’hôpital ne doivent plus être conduits dans l’établissement. Il faut organiser ce qu’ils appellent un "itinéraire de délestage" et les envoyer le plus loin possible.

E Delafontaine