Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prématurés : vers un suivi dès les premiers pas, tout au long de leur vie

-
Par , France Bleu Touraine

Sur les 30 000 enfants qui naissent chaque année dans le département , 340 sont de très grands prématurés nés avant 8 mois de grossesse.

image par défaut

Aujourd'hui, en Indre-et-Loire,  ce taux de naissances prématurées s'établit autour de 6%. Un chiffre qu'il sera trés difficile de faire baisser.Une fois sortis de l'hôpital, les parents sont quasiment livrés à eux-mêmes face aux difficultés qu'il peuvent rencontrer. Par exemple 5% des enfants prématurés sont dans des classes spécialisées à l'âge de 8 ans.

Pour assurer le suivi de ces enfants aprés leur sortie de l'hôpital, il est donc nécessaire que se tisse un réseau de médecins et de spécialistes de la santé. Ce genre de maillage départemental existe déjà pour le suivi des femmes enceintes ou des pathologies comme l'obésité. Cela permet d'avoir un spécialiste en liaison avec plusieurs médecins et d'autres intervenants de santé, sur le lieu même de vie du foyer. Cela évite par exemple que des analyses ou examens soient réalisés en double ou que leurs résultats ne se perdent d'un intervenant à l'autre.

"Assurer le suivi des prématurés et accompagnés les parents"

PREMATURITE EXEMPLE AVOINE

  • Bébé
Choix de la station

À venir dansDanssecondess