Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Le gaz de schiste en France

Près d'un millier d'anti-gaz de schiste manifestent à Nîmes, Mouvoil se défend

vendredi 30 août 2013 à 18:47 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu Gard Lozère

Un millier de personnes ont manifesté ce vendredi à Nîmes (Gard) pour dire leur refus de l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste dans les sous-sols du nord du Gard et du Sud Ardèche. Un rapport indépendant se prononce au contraire en faveur de cette exploration.

Près d'un millier de personnes ont manifesté à Nîmes (illustration).
Près d'un millier de personnes ont manifesté à Nîmes (illustration). © Maxppp -

Manuel

Près d'un millier d'anti-gaz de schiste ont manifesté ce vendredi après-midi, devant la préfecture du Gard à Nîmes. C'est aujourd'hui qu'un expert présentait son rapport, favorable à l'exploration d'hydrocarbures dans le bassin d'Alès, (le bassin qui englobe le Nord du Gard et la pointe Sud de l'Ardèche). Pour le géologue indépendant, la présence d'hydrocarbures est probable et l'exploitation ne nécessiterait pas de fracturation hydraulique. Pour le vérifier, il préconise un forage en sous-sol et des recherches avec des camions sismiques.

C'est précisément ce qu'attendait la compagnie pétrolière Mouvoil. Le vice-président chargé de l'exploration, Max Bordenave, se veut d'ailleurs rassurant, à l'égard des anti-gaz de schiste.

Mouvoil assure ne pas rechercher de gaz de schiste

Les opposants eux, craignent que cette exploration ne soit qu'une première étape vers un autre type d'exploration... de gaz de schiste, cette fois. Hervé Ozil est le maire de Lagorce, dans le Sud Ardèche, et le porte-parole des élus ardéchois, à la réunion de cet après-midi, en préfecture du Gard.

Les anti gaz de schistes craignent que le permis de Mouvoil ne soit qu'une première étape

Le préfet du Gard doit maintenant faire remonter le rapport au ministre de l'Écologie. En cas de feu vert, les premiers camions sismiques pourraient arriver sur le bassin d'Alès dans un ou deux mois.

→ Notre dossier "Le gaz de schiste en France"